Autres - 22 août, le mascaret de la Seine est surfé pour la 1ère fois !

- @oceansurfreport -
  Depuis les bords de Seine (26/08/09) -  En raison d'une morphologie très favorable de l'estuaire et d'un marnage de plus de 9 mètres à l'embouchure, le mascaret de la Seine était un des plus gros mascarets du monde jusqu'en 1963.   Des vagues de 2m50 pouvaient apparaître lors des forts coefficients. Ce mascaret remontait à cette époque sur près de 120 km, du Havre jusqu'à Rouen. Malheureusement aucun surfeur à l'époque n'a pu en profiter malgré des droites interminables sur la rive droite et des gauches de malades sur l'autre rive !   Ce mascaret, générant trop de naufrage, a disparu en 1963 après de gros travaux d'endiguement et de chenalisation dans l'estuaire. Aujourd'hui, il n'apparaît plus que très rarement et très localement à la faveur des coefficients supérieurs à 105, des méandres et des bancs de sable présents sur le bord du fleuve.   Le 22 août : coefficient de 110 : Deux surfeurs du Viking Surf Club ont recherché l'endroit où il se manifestait le mieux et l'ont tenté pour la première fois samedi dernier sur le meilleur banc de sable. Bilan : une malheureuse mousse de 40 cm sur 300 m. Rien à rien voir donc avec Saint Pardon, mais pour le trip, un surf à 80 km de la mer, sur la Seine (eau bien crassou !) et pour la première fois, ça valait la tentative. Le VSC remercie Hoalen pour s'être associé à l'expérience ! Powered by Charly.
Mots clés : 22, aout, mascaret, seine, surfe, 1ere, fois | Ce contenu a été lu 2099 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Alerte Houle | Le 17/10/2019
"Niveau taille, on peut s'attendre à des vagues de 6m-8m, ce qui peut convenir à un petit tow-in et une bonne session à la rame."
Région | Le 17/10/2019
Et offrait une session mémorable dans le pays basque.