Autres - Championnats du Monde ISA - résultat final

- @oceansurfreport -
Championnats du Monde de Surf ¬†ISA 11 - 19 octobre 2008 Costa da Caparica - Portugal Surf report : vagues propres de 1m avec du vent faible Costa da Caparica - Portugal (20/10)¬†-¬†Le point sur l'√©quipe de France (texte by¬†http://www.surfingfrance.com/)¬† Les mauvaises nouvelles d'abord. Antoine DELPERO notre longboardeur a rendez-vous avec son destin ce matin d√®s 8h00. A l'√©chauffement il casse tout. Mais le d√©but de la s√©rie le met √† contre temps. Tous ses adversaires ¬ę shootent ¬Ľ une vague, tandis qu'il n'est pas servi. Et √ßa continue toute la s√©rie. Il termine 3√®me, scotch√© par le Br√©silien pendant 6 minutes (qui a parl√© du fairplay des longboardeurs). Il aura encore une 2√®me chance. H√©las, sans doute sous le coup de la deception, il ne trouvera ni le rythme ni les vagues. Le team est sous le choc, tant la finale lui √©tait promise. Il termine 6√®me. Autre mauvaise nouvelle: Pierre louis Costes nous fait la m√™me chose, dans des vagues insignifiantes √† mar√©e basse. Il finit √† la m√™me place qu'Antoine. Sur les 4 chances de finales et de m√©dailles, 2 ont disparu dans la matin√©e. Heureusement, H√©lo√Įse Bourroux illumine le spot d'une s√©rie parfaitement maitris√©e. En bonne guadeloup√©enne, elle pr√©f√®re largement les gauches. Il y en a des petites qui passent pr√®s de la digue sud. Elle gagne sa s√©rie haut la main, et se qualifie pour la grande finale. Enfin autre bonne surprise, Marie Dejean, dans une s√©rie extr√®mement tactique, se sort du pi√®ge et se qualifie pour la finale en faisant preuve d'un super niveau technique, et d'un grand sens tactique. Coach Patrick sur la digue et coach Marie Pierre prs√® du podium, ont parfaitement soutenus la surfeuse. Maitenant tout est possible. Apr√®s un break, les finales d√©butent √† 13h00. Les bodyboardeurs se livrent une lutte sans merci, avec interferences et bloquage en tout genre. A ce jeu, c'est le br√©silien qui damme le pion aux 2 portugais pourtant rompus aux tactiques ¬ę d'√©quipe ¬Ľ. Le tour d'H√©lo√Įse arrive. La mar√©e est basse, la gauche n'est plus l√†, et seul marche un peu le petit pic de droite contre la digue. Il est choisi par 2 comp√©titrices, alors que la fran√ßaise et la portugaise se placent devant ¬ę au tout venant ¬Ľ. H√©las pour elle la bodyboardeuse de Trinidad et Tobaggo elle, pr√©f√®re les droites, et se r√©gale sur le pic de la digue. Les europ√©ennes luttent sur des vagues beaucoup plus courtes. A ce jeu, c'est la comp√©titrice des Cara√Įbes qui prend largement les devants. H√©lo√Įse en est √† chercher des vagues √† 2 manoeuvres pour conforter sa deuxi√®me place, et bloquer la portugaise. Ouf, H√©lo√Įse est vice-Championne du monde dans un final haletant. Marie Dejean est d√©j√† entr√©e √† l'eau. Elle part contre la digue avec 2 autres surfeuses dont l'archie favorite et championne du monde junior Sally Fisgibone. Mais les vagues ne viennent pas contre la digue. Elle change d'option et se retrouve au centre de la plage avec les 2 autres surfeuses. Seule l'Australienne joue le banco en restant √† la digue. Marie, trouve une bonne gauche, mais le speaker n'a d'yeux que pour l'australienne qui vient enfin de trouver des vagues. 7pts pour Marie, mais 9pts pour Sally. Et marie doit encore bonnifier son total tout en g√©rant les adversaires. Fitzgibbons, elle seule contre la digue, enchaine les tr√®s gros scores. Comme en Bodyboard, il s'agit maintenant de conserver le 2√®me place. A force de cris, de coaching et de placement, elle enrhume ses adversaires, et se permet m√™me d'attraper une belle derni√®re vague. Encore un titre de vice-championne du monde, le 2√®me de l'√©quipe, le premier en surf ondine. Le team exulte. Le temps du contr√īle anti-dopage pour les filles, le Sud af' Mathiew Moir gagne en longboard, et CJ Hobgood l'emporte au nez et √† la barbe des 3 australiens en finale avec lui. Une autre surprise attend les fran√ßais. La remise des prix commence par le tag team, et la marseillaise retentit sur Costa da caparica. Les podiums se succ√®dent, dont ceux de nos deux fran√ßaises. Enfin, tout le monde attend le classement final par equipe. Et la french team monte sur la 4√®me marche du podium, derri√®re l'Australie, les USA et le Br√©sil. Une belle consecration pour un beau travail d'√©quipe, staff et comp√©titeurs r√©unis. La France prend date pour les prochains championnats du monde; ce sera d√©but Ao√Ľt au Costa Rica pour les open, mais d√©j√† fin Mars en Equateurs pour les Espoirs. Juste le temps de travailler encore pour ramener encore plus de m√©dailles. Lors de ces Championnats du Monde de Surf ISA, (International Surfing Assciation), au Portugal √† Costa de Caparica, l'√©quipe de France de surf vient √† nouveau de marquer le surf international. Elle classe ses surfeurs et surtout surfeuses au plus haut niveau de ce qui s'apparente aux ¬ęJeux Olympiques du Surf¬Ľ. Marie Dejean, en Surf f√©minin, et H√©lo√Įse Bourroux, en Bodyboard f√©minin, terminent vice-Championne du Monde. Antoine Delpero, en Longboard, et Pierre Louis Coste, en Bodyboard, terminent √† la 6√®me place, avec un go√Ľt amer tant ils ont domin√© toute la comp√©tition jusqu'en ¬Ĺ finale. Charly Martin, le jeune junior, tire son √©pingle du jeu en terminant 15√®me au milieu de surfeurs qui pour la plupart √©voluent dans le circuit mondial de surf ASP, le Dreamtour. Amandine Sanchez, en surf f√©minin, termine √† la 7√®me place, tandis qu'Adrien Val√©ro, Simon Marchand et Rudy Mar√©chal terminent au del√† de la 25√®me place. Aliz√©e Arnaud, rempla√ßante en surf f√©minin, rejoint l'√©quipe des gar√ßons, Val√©ro, Mar√©chal, Marchand et Martin, pour participer √† l'Aloha Cup, le d√©sormais incontournable Tag Team. Impressionnant de technique et de r√©gularit√©, les ¬ę Frenchies ¬Ľ s'imposent avec la mani√®re et remportent le titre de Champion du Monde Tag Team 2008. Au final, avec les performances de Marie et H√©lo√Įse et celle de Pierre Louis et Antoine, les Fran√ßais finissent 4√®me nation mondiale du surf (sur le podium), derri√®re l'Australie (1), les USA (2), le Br√©sil (3) et devant 25 autres nations dont, Hawaii, Tahiti, Costa Rica ou encore l'Espagne et le Portugal. C'est le meilleur r√©sultat de la France en open (ils ont d√©j√† fait 4 en 2002 √† Durban mais avec les juniors), meilleur r√©sultat en Surf f√©minin et c'est √©galement la Premi√®re m√©daille d'or en Tag Team open (ils l'ont obtenu en junior en 2005 √† Huntington Beach). toutes les s√©ries ¬† Plus d'infos et cr√©dits photos : http://www.wsg2008.com/ http://www.surfingfrance.com/ www.thierryorganoff.com Web powered by Kreff
Mots clés : championnats, monde, isa, resultat, final | Ce contenu a été lu 1352 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Région | Le 08/11/2019
Au total durant neuf jours de compétition, 37 titres ont été mis en jeu et répartis en neuf disciplines distinctes.
Surf | Le 18/10/2019
Rebelote du 19 au 27 octobre entre Hossegor, Capbreton et Seignosse.