Autres - Glisse, vecteur d'insertion

La Taapuna Master

- @oceansurfreport -

Certains contests par leur situation géographique, l’engouement des riders, la pluralité des disciplines et la qualité de la vague en font un évènement à part entière. La Taapuna Master réunit tous ces ingrédients puisqu’on y trouve du surf, du paddle, du bodyboard, du drop knee et une vague incroyable, mais la richesse de cette manifestation réside avant tout dans son caractère social et environnemental.

En effet, sous l’impulsion de l’association Taapuna Pupu Horue et le soutien de la ville de Punaauia, la Taapuna Master, qui aujourd’hui fête sa 20ème édition, participe, à travers les différentes disciplines proposées, à des actions sur l’eau liées à la protection de la mer et des lagons et de soutien aux enfants issus de quartiers difficiles de Punaauia et Papeete.

Patrice Chanzy, Team Rider chez F One et lifeguard dans la zone d’impact à Teahupo’o, nous raconte le but de cette journée de la Taps Rally Prévention : « C’est une journée de prévention et d’information pour les enfants défavorisés qui vivent dans les quartiers difficiles de Papeete et Punaauia. Il y a différents stands (SOS Suicide, Association Tamarii pointe des pêcheurs pour l’environnement, Lutte conte l’alcoolémie, etc..) où les enfants et jeunes adolescents peuvent s’informer. A travers l’initiation et la découverte au stand up paddle les jeunes peuvent sortir l’espace d’une journée de leur quartier difficile et pour certains d’entre eux découvrir la mer bien que nous habitions sur une île … Mêlés à la compétition de surf et paddle, ils vivent l’ambiance d’une compétition et parfois nous découvrons de véritables talents en devenir. Certains d’entre eux peuvent ensuite être insérés dans des clubs et du coup ils ne trainent plus dans leurs quartiers à boire et fumer… Ce sont ces jeunes qui sont, en fait, les véritables acteurs de la journée ! Par le côté ludique du SUP, nous essayons aussi de leur inculquer les gestes de sauvetage en mer. Mais le véritable but de cette journée est de leur donner le sourire et leur faire découvrir d’autres horizons ». 

La Taps Rally Prévention, La Taapuna SUP Racing et la Taps Juniors (victoire de William Peckett) étant bouclés, la Taapuna Master entre dans sa waiting période. Le Taapuna Surf Club a pris la décision d'envisager la compétition du 15 au 18 OU du 22 au 25 Mai en raison des conditions de vagues, absentes pour cette semaine.

Pour la petite histoire : Ta’apuna, dans l’une des légendes anciennes, désigne la célèbre mâchoire (Ta’a) de Puna, habitant de l’île de Mai’o. La princesse Matatia de la commune de Punauuia, était amoureuse de Puna, alors les guerriers jaloux de cet étranger l’assassinèrent. Sur le rivage de la Pointe des Pêcheurs, Matatia était venue retrouver son amant mais, regardant la passe, elle vit dans un panier en roseau, une grande mâchoire. Elle compris la situation. Désormais les montagnes du diadème représenteraient son amour orgueilleux pour Puna.

Alo)(a

Romu

Mots clés : glisse, surf, tahiti, insertion social, romuald pliquet, taapuna master | Ce contenu a été lu 3130 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 10/12/2019
"La mise à l'eau, c'était un moment magique et émouvant, une vraie réussite", Mégane Murgia