Autres - International Surf Film Festival - Palmarès 2010

- @oceansurfreport -
  International Surf Film Festival Septième édition La Chambre d'Amour - Anglet - France Du 7 au 10 juillet 2010 Anglet - France (12/07/2010) - Le 7ème International Surf Film Festival s'est clôturé ce weekend à Anglet et c'est le documentaire sur la saga Paskowitz qui l’a emporté sur le spectaculaire surf de Jordy Smith et des autres surfeurs de "Modern collective". Le film brésilien "Surf Adventures 2" a également été récompensé.      Ce qui fait la qualité d’un festival est évidement le choix des films. Qu’ils soient différents, qu’ils s’opposent, se complètent mais surtout qu’ils provoquent des réactions ! Les 14 films sélectionnés pour l’International Surf Film Festival d’Anglet ont créé de la controverse au sein du jury. Des coups de gueule ? Peut-être bien mais rien n’a officiellement filtré… C’est donc le film américain "Surf Wise" qui remporte le prix du Meilleur film. Tous les spectateurs –Jury, Presse, invités, public – ont été bluffés. Au sein du jury, on a longtemps discuté pour savoir si c’était un "vrai" film de surf ou pas. Pour le Président du Jury de ce septième Festival de film de surf, le charismatique Derek Hynd, "surf ou pas, c’est l’un des meilleurs films que je n’ai jamais vu !". Trois films auront été en compétition pour le premier prix : "Surf wise", "Surf Adventures 2" et "Modern Collective". Le palmarès 2010 : Meilleur film : Surf wise Un film de Doug Pray Genre : Documentaire Duree : 1h33mn Sortie en salles le 08 Juillet 2009 Année de production : 2007 Résumé du film : En 1956, le Docteur Paskowitz avait tout réussi : médecin renommé, sportif accompli il faisait ses débuts dans la politique locale. Puis, un beau jour il laisse tout tomber pour prendre la route et réaliser son rêve : repartir à zéro en adoptant la vie nomade d’un surfer. Mais à la différence de ces aventuriers de légende comme Kerouac, Paskowitz ne part pas seul, il entraine sur sa route sa femme et ses bientôt neuf enfants. Ensemble, ils ont vécu une vie totalement incompréhensible aux yeux de la plupart des gens, mais tellement enviable aux yeux de ceux qui rêvent d’espace et de liberté. C’est pourquoi à 85 ans, Dorian Paskowitz est toujours une légende du surf. Surfwise - Teaser Prix Conseil Régional d’Aquitaine du Meilleur court-métrage : Lino Un nouveau film de surf de Karim Rejeb dans l’univers des Playmobils.   Lino - Teaser Meilleure vidéo : Modern Collective Meilleure Prise de Vue : Modern Collective Meilleure Bande Musicale : Modern Collective Production : Poor Specimen Réalisation : Kai Neville Durée : 60 min Modern Collective est la dernière réalisation de Poor Specimen. Un collectif de six surfeurs prêts pour un voyage qui va modifier leur perception du surf moderne. Oubliez le surf matinal, oubliez l'éclairage de l’aube, oubliez l’eau « glassy ». Ils ignorent les « point break » parfaits au profit de zones moutonneuses avec vent « onshore ». C’est un film sur le haut niveau, le surf à l'état d’art diablement moderne… Suivez ces individus et regardez ce que peut être une session avec les meilleurs surfers au monde. Des rotations aériennes, un bon mix et une belle photographie. Le « Collectif » est composé de Dane Reynolds, Jordy Smith, Yadin Nicol, Dion Agius, Mitch Coleborn... Modern Collective - Teaser Prix Conseil Général 64 des Internautes : Surf Adventures 2 Production : Globo Films Réalisation : Roberto Moura Durée : 90 min Un groupe des meilleurs surfeurs brésiliens voyagent à travers l’Australie, le Mexique, le Pérou, le Chili et surfent la Pororoca. Surf Adventures 2 - Teaser Meilleur Surfeur : les dauphins de Surfing dolphins Production : Greg Huglin Films Réalisation : Greg Huglin Durée : 20 min Dans ce film expérimental de 20 minutes, Surfing Dolphins, le réalisateur Greg Huglin croise la ligne liquide qui nous sépare d’eux. C'est un travail d'amour renversant - quatorze années pour le faire - avec des images exceptionnelles. Surfing Dolphins - Teaser Prix spécial du jury : A Mariena Production : Coco Production Réalisation : Armelle Morlan Durée : 26 min Le Marienia est un petit hôtel situé dans un village de la côte Basque française. Dès l’arrivée du Surf dans les années 60, il ouvre ses portes à un tourbillon d’indépendance et de liberté. C’est dans une ambiance résolument éloignée du parc hôtelier hexagonal que le film dresse un portrait de l’endroit et de sa patronne Mayie Jardine 92 ans, en mêlant scènes de la vie de l’hôtel et entretiens avec ses clients et amis surfeurs. Concluons en remerciant les équipes de la Ville d’Anglet efficaces et souriantes, le Jury enthousiaste et disponible, les réalisateurs passionnés, le public sympathique, le soleil, les parrains et sponsors du Festival, les vagues et le ciel bleu d’Anglet. A l'année prochaine ! Retrouvez toutes les infos sur le site : http://www.surf-film.com Rappel des films nominés : cliquez ici Rappel du jury 2010 : cliquez ici Présentation du 7ème International Surf Film Festival d'Anglet  : cliquez ici                Powered by Nico
Mots clés : international, surf, film, festival, palmares, 2010 | Ce contenu a été lu 1418 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contests | Le 30/04/2017
Une belle occasion pour les riders marocains
Surf | Le 21/07/2016
Marlon Gerber & friends en indo