Autres -  Cyclone swell Hanna...12 septembre

- @oceansurfreport -
Lacanau, Médoc (15/08/09) - Après le swell produit par Bertha en juillet, souvenez vous http://www.surf-report.com/fr/surfary/page/page-462-somewhere+in+33....html, le second cyclone swell de la saison est malheureusement rentré venté sur nos côtes. Gros, bien gros et massif avec des séries dans les 4m à Seignosse, le swell Hanna a été le swell des spots de replis...    Dans l’estuaire de la gironde, à Pontaillac (17) les jeunes hot et les crooners en longboard ont fusillé ce spot très populaire par grosse houle en Charente.  Chanchan, photographe local était dans l'arène et vous présente des airs sur fond de cabane de pêcheur...assez unique...       A Siouville (50), la houle était bien au rendez vous mais agitée ce qui n’a pas empêché les surfeurs du Cotentin Surf Club  de lâcher un peu d’adrénaline et à Noar de vous proposer quelques images du nord de la France ...       Au même moment, Audierne (29) et son fameux spot de Lervilly redevenait le spot des chargeurs BZH alors que Lacanau ( 33) était hors contrôle..       La côte Basque et les Landes étaient aussi hors contrôle ...tempête...    Un swell de cyclone qui a donc fait la joie des spots de replis...         Un Grand merci à : Chanchan http://chanchan17.skyrock.com/2.html  Noar arnaudsimon-photos.blogspot.com Gwendal Adrénaline surf shop Fred http://pagesperso-orange.fr/surfcamp-h2o/  
Mots clés : ocyclone, swell, hanna12, septembre | Ce contenu a été lu 1343 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
XXL | Le 14/11/2019
"Au large, on ne se rendait pas vraiment compte de la taille, mais c'est une fois au bord qu'on s'est dit que c'était quand même solide."
Surf | Le 13/11/2019
Une web-série qui se consacre à raconter l'histoire de pratiquants pas comme les autres et d'un mode de vie hors du commun.
Surf | Le 31/10/2019
"On me demande souvent si je me rappelle du son de la vague, mais je ne m'en souviens pas. Visuellement en revanche, c'était dingue."