Autres - Surf aux Antilles Vacances de Noel

- @oceansurfreport -
  Guadeloupe (29/01/09) - En ce 20 décembre 2008 je quitte la France pour cette année,  direction le paradis caribéen, les sorbets coco, du rhum à foison et des bokits bien gras, bien décidé à rester dans l'esprit des fêtes métropolitaines.   Je prends quand même dans ma valise quelques blocs de foie gras au cas ou je me retrouve perdu dans la jungle à devoir manger des pousses de bambou... (et ça, seul mon chinois sait les préparer! oui, car on a tous son chinois).   Après un petit détour de quelques jours par la Guadeloupe et ses plongées magnifiques, ses doudous, sa faune et sa flore si dense et impressionnante  histoire de prendre des couleurs, j'atterris sur cette ile que je connais si peu, dont on parle si peu (en tout cas pas pour le surf).   (je passerais sur la session ventée au moule et la belle mais courte session à St Anne avant de prendre l'avion)       Appel à destination jean seb, « ce matin bonne session, 1m20 sympa, propre sur certains spots »   Je suis à deux doigts de faire un AVC lorsque on me dit « ce matin le kilo de pèches était à 90euros »  mais je me calme vite lorsque je vois que la coryphene est bon marché et que les steaks rentreront pile dans la poêle.   A peine sorti de l'avion, le champagne coule à flots, le foie gras landais se laisse déguster sans trop de soucis, un vrai plaisir. L'accueil est chaleureux, normal c'est la famille...   Une fois les hostilités terminées, jean seb et caro m'emmènent en direction du premier spot.        Une droite parfaite dans un cadre de rêve!   3 mecs à l'eau  apparemment « il y aurait du monde »...ébé, si ça c'est du monde, j'espère que chez moi en rentrant, ce sera BLINDE!   Ici tout le monde se connait. 30 km en haut, 30km en bas, tout le monde sait tout sur tous. Alors restons calme, ne nous attirons pas les foudres de la camaraderie locale.   Vous noterez quand même que je déconseille vivement le surf en short....que d'irritations!!!  alors qu'une bonne 4/3 rien de mieux!   Puis une gauche offshore        Une ambiance a l'eau entre détendue et vorace. Apparemment le spot marche rarement comme ça.  Tant mieux, je suis là! Pendant ce temps, 50 mètres plus loin....      Le matin du premier janvier 2009 je me lève avec une légère barre au front de la veille.    Serait ce le champagne ou le gros cigare qu'on a sifflé...   Bref, en tout cas une chose est sure, je dois être un des seuls à aller surfer ce matin.   J'arrive sur le spot, et en effet, je suis tout seul. Pendant que mes camarades dorment!    1M, glassy parfait, un léger vent side shore de quelques nœuds, une gauche longue creuse. La perfection. Et si l'année continuait comme elle a commencé! L'année dernière au cours d'une soirée mouvementée, je prenais un râteau à 2h du matin, cette année la belle ne me fera pas tourner en rond, elle envoie tout droit!     Les plongées ne donnent pas grand chose, il y a trop de vagues, QUEL DOMMAGE! Je vais encore devoir surfer...   Quelques 800 photos plus tard, Je quitte l'ile des fantaisies, des extras.   De retour dans notre cher et tendre pays, la neige m'attend à Paris, et le lendemain matin, j'ouvre mes volets sous 30cm de neige fraiche dans les rue de Marseille...   On est partis faire du snowboard...     Photos:  Grégory « james » Delaspre   Partenaires:  ESP surfboard ( http://espsurfboard.free.fr/  )    Duelo do brazil  ( http://www.duelosport.com/ )   Surf Shop de la Gare ( http://surfshopdelagare.free.fr/ )   Surfers:  Jean Seb Estienne,  Caroline Sarran, Grégory « james » Delaspre et Mario Lédée.     Powered by kreff  
Mots clés : surf, aux, antilles, vacances, noel | Ce contenu a été lu 1884 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 13/11/2019
Une web-série qui se consacre à raconter l'histoire de pratiquants pas comme les autres et d'un mode de vie hors du commun.
Surf | Le 09/11/2019
"Avoir été capable de surfer une vague aussi longtemps avait retenu mon attention. 20 ans plus tard, cela m'attire toujours autant."