Bien-ĂȘtre - Les vertues du surf

Project Wave

- @oceansurfreport -

L’hiver est arrivé, le froid s’installe et la morosité montre le bout de son nez ! En Angleterre, le service de santé nationale a peut être trouvé la solution pour lutter contre la dépression : donner des cours de surf.

Lorsque que l’on parle de sport en Angleterre, on pense tout de suite au football ou au rugby mais alors pas du tout au surf. Même si de nouveaux jeunes champions arrivent du Royaume-Uni comme par exemple Stuart Campbell, on image moins un Kelly Slater dans les eaux froides de l’outre-Manche. Et pourtant la National Health Serve a débloqué 10 000£ et tente le tout pour le tout en lançant le projet Wave Project. Le but est de prescrire des cours de surf aux jeunes entre 8 à 21 ans pour lutter contre la dépression et l’autisme, pour avoir une meilleure estime de soi et se sentir bien dans sa peau. Pour recevoir ces cours de surf, il faut être recommandé par l’école ou les services sociaux.

Joe Taylor, dirigeant du projet dit : "Ce qui est super, c'est que ça n'a pas l'air d'être une thérapie pour ces jeunes, mais il y a des principes thérapeutiques derrière, comme la réduction de l'anxiété, la promotion de la confiance et du bien-être". Les jeunes ont le sentiment d'avoir un nouveau challenge à affronter et ils découvrent qu'ils ont des capacités qu'ils n'auraient jamais soupçonnées.

Récemment, ce sport a été aussi utilisé pour rééduquer des militaires blessés et traumatisés par la guerre. Même si on à toujours su que le sport était une bonne thérapie pour faire évacuer le stress, nous savons maintenant que le surf permet d’arriver au bien-être.

Sources :
http://www.huffingtonpost.fr
http://www.chronofoot.com

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Mots clés : vertues surf, projet wave, angleterre, national health serve | Ce contenu a été lu 3581 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/12/2019
"On a décidé de partir sur un stage plus technique, avec de la répétition de manoeuvres", Jean-Robert Vignes.