Business - Rip Curl donne une deuxième vie aux combinaisons de surf grâce au recyclage

La marque australienne lance en France son programme en partenariat avec TerraCycle.

- @oceansurfreport -

Rip Curl lance un appel à tous les surfeurs français afin de réduire leur empreinte environnementale, grâce à l'extension du programme "Recycle ta combinaison" en France, en partenariat avec TerraCycle, leader reconnu dans le domaine du recyclage.


Le programme "Recycle ta combinaison"

Le programme "Recycle ta combinaison" a été lancé en 2021 en Australie, offrant aux surfeurs la possibilité de recycler n'importe quelle combinaison de surf en les déposant dans les magasins Rip Curl participants à travers l'Australie, ou même en les envoyant par la poste.

Le programme Rip Curl en partenariat avec TerraCycle, permet de réutiliser tout le néoprène recyclé pour de nouvelles fabrications utiles, telles que les revêtements de sols amortissants utilisés sur les aires de jeux et les salles de sport en plein air. 

« Nous sommes heureux de constater que depuis le lancement du programme, plus de 1600 utilisateurs en Australie aient consacré du temps et de l'énergie à ramener leurs combinaisons de surf pour les faire recycler. Nous sommes fiers de pouvoir désormais étendre ce programme à nos clients en France, mais aussi aux États-Unis, en Espagne et au Portugal, en leur offrant la possibilité de faire leur part pour l'environnement », a déclaré Shasta O'Loughlin, responsable RSE chez Rip Curl.

Si la plupart des combinaisons de surf sont fabriquées en caoutchouc synthétique, un matériau complexe qui n'est pas accepté dans la poubelle jaune/verte, cette alternative devrait permettre d'éviter à des tonnes de combinaisons usées de se retrouver en décharge chaque année.


Mis en place en France

À partir de septembre 2022, le programme "Recycle ta combinaison" s'étend au-delà de l'Australie et arrive notamment en France, dans le cadre d'un effort mondial de la marque visant à réduire l'impact des déchets liés aux combinaisons de surf. Les utilisateurs pourront donc rapporter leurs combinaisons usées dans les magasins participants, dans des villes comme Biarritz, Hossegor, Brest, Lacanau ou encore Paris, ou les envoyer par la poste. Ils recevront en échange un bon d'achat Rip Curl (25€).

« Nous espérons que chaque programme national lancé aura un impact encore plus fort grâce à nos efforts de sensibilisation sur le sujet de la « fin de vie » des combinaisons, et ce dès leur achat. Nous sommes ravis de contribuer ainsi à éviter aux combinaisons de finir en décharge, et à ce qu'elles reprennent une utilité. » ajoutait aussi Shasta O'Loughlin.


21 magasins Rip Curl en France acceptent à présent les combinaisons de surf de toute marque ainsi que leurs accessoires, à l'exception des casques et des combinaisons étanches de plongée. Les utilisateurs sont invités à déposer leurs combinaisons de surf usées en magasin sans frais, ou à les envoyer par la poste (frais postaux non pris en charge).


A propos de TerraCycle & Rip Curl

Depuis son arrivée sur le marché français, TerraCycle a recyclé plus de 169 millions d'unités de déchets et collecté plus de 1,3 million d'euros pour des œuvres caritatives. C'est une entreprise sociale fondée sur l'idée d'Eliminer la notion de déchet®. 

Fondée en 1969 à Torquay, le long de la côte de Victoria en Australie, Rip Curl a acquis la réputation d'être l'un des acteurs du surf les plus importants et les plus influents au monde. 

> Lire aussi - Néoprène : quelles solutions pour recycler nos combinaisons ?

    
Mots clés : rip curl, combinaison, wetsuit, recyclage, matos, environnement, terracycle | Ce contenu a été lu 2424 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 10/11/2022
Une 10e édition entre le 1er novembre et le 1er avril à Hossegor.
Alerte Houle | Le 23/08/2022
Le QS 3000 a été lancé ce matin et une semaine de surf se dessine bien au Pays basque.
Surf | Le 14/03/2022
En amont du Meo Rip Curl Pro, la compétition se faisait déjà ressentir sur ce spot portugais.