Contest - Mondiaux Para Surf 2022 : 16 Français en compétition cette année !

Ils étaient déjà neuf à l'eau hier.

- @oceansurfreport -

- Informations via la Fédération Française de Surf

L'équipe de France se déplace en nombre cette année aux championnats du monde de para surf. Et c'est même un record en 7 participations consécutives depuis 2015, puisqu'ils sont cette fois-ci 16 sélectionnés. L'ambition affichée est de décrocher le premier titre en individuel et de monter sur le podium du classement des nations, après avoir terminé trois fois à la 5e place par le passé.

Un œil sur l'équipe de France

Stand 1 : Clément Clavaud (Carcans Océan Surf Club)

Stand 2 : Philippe Naud (St Gilles Croix de Vie Surf Club), Laurie Phipps (Hossegor surf Club), Cécile Hernandez (Association des Bodyboardeurs et Surfeurs Catalans)

Stand 3 : Eric Dargent (Lou Martègue Surf Club)

Stand 3 : Geoffrey Moucheboeuf (Océan Roots Surf Club)

Kneel :  Maxime Cabanne (Aviron Bayonnais Surf), Emmanuelle Blanchet (St Gilles Croix de Vie Surf Club)

Prone 1 : Pierre Pochat (Aviron Bayonnais Surf)

Prone 2 : Céline Rouillard (Aviron Bayonnais Surf), Béatrice Durand (Association Nationale Handi Surf)

Visuel 1 : Thomas Dasilva (Biarritz Association Surf Clubs), Valentine Moskoteo (Association Nationale Handi Surf)

Visuel 2 : Pierrot Gagliano (Association Nationale Handi Surf), Lou Méchiche (Lacanau Surf Club)

Sit : Collin Guillaume (Association Nationale Handi Surf)


Lancement de compétition ce lundi 5 décembre à Pismo, Californie 

Dès hier à Pismo Beach en Californie, neuf Français étaient concernés par le premier tour de la compétition dans des vagues attendues d'environ 1 mètre. La vague est "assez moyenne en qualité" selon la Fédération Française "n'offrant que peu d'espace sauf à choisir la droite le long du pier (la jetée) ou bien la gauche plus aux sud". Le week-end passé les participants ont pu découvrir les lieux afin d'apprivoiser le spot avant le jour-J. 

Maxime Cabanne

Format de compétition particulier

Classée 16e nation mondiale après l'édition 2021 (avec seulement deux participants rappelons-le), la France ne bénéficie pas d'un bon seeding et tous les Bleus vont avoir des séries particulièrement relevées au premier tour. Des Australiens, Brésiliens, Hawaïens, Japonais... vont croiser leur route d'entrée de jeu. Pas de panique cependant, le format particulier de la compétition proposant deux tours de qualifications d'où sortiront les meilleurs au regard des deux meilleures notes obtenus sur les deux passages. 

Neuf Français à l'eau

C'est le représentant des athlètes à la commission para surf Maxime Cabanne (kneel) qui a été le premier à l'eau dès 8h du matin (17h françaises). Ont suivi Pierre Pochat (prone 1) puis Guillaume Collin (sit), avant un break de deux heures pour le clan français puis six Bleus  non stop tout au long de l'après-midi : Clément Clavaud-Paul (stand 1), Laurie Phipps, Cécile Hernandez (stand 2) et Philippe Naud (stand 2), Eric Dargent et Cédric Moucheboeuf (stand 3) pour conclure. 

Geoffrey Moucheboeuf

             
Mots clés : surf, parasurf, mondiaux, competition, pismo, californie | Ce contenu a été lu 1165 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Voyages | Le 31/01/2023
On découvre les reefs break de l'île avec les conseils de Josh Angulo.
Surf | Le 30/01/2023
De la taille en milieu de semaine et un beau week-end en prévision.
Surf | Le 29/01/2023
Une thérapie par le surf, une course hors-norme à Biarritz, Pipe en folie et des bonnes rampes au Maroc.