Contests - ARNETTE PUNTA GALEA CHALLENGE

Waiting period

- @oceansurfreport -

Cette année, le Arnette Punta Galea Challenge est devenu un Main Event du Big Wave World Tour. Après l’incroyable compétition de l’année dernière, les organisateurs et les responsables du tour ont décidé d’accorder au Pays-Basque un emplacement officiel sur le circuit du Big Wave World Tour. Cette année on verra les meilleurs surfeurs de grosses vagues et 6 wildcards locales du Pays Basque s’affronter pour sortir victorieux de cette épreuve. Tous les yeux sont maintenant fixés vers les prévisions en attendant le feu vert des organisateurs pour lancer la compétition.

Punta Galea est situé à 15 kilomètres de Bilbao au Pays Basque espagnol dans une petite ville appelé Getxo. C’est le lieu de naissance de quelques surfeurs européens comme Natxo Gozales, Indar Unanue, Jaime Fernández, Axier Munianin, Ibon Amatriain, David Bustamante

Le surfeur de Guéthary, remplaçant pour cette compétition de surf de gros, Pilou Ducalme, nous parle de l’événement.


OSR : Saut Pilou, peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Pilou Ducalme : Pilou Ducalme, 49 ans, surfeur de Guéthary

 

OSR : Tu es 1er remplaçant pour la Punta Galea, étape du Big Wave World Tour, peux-tu nous parler de cet événement ?

Pilou Ducalme : Cette année l'Arnette Punta Galea Challenge sera la 8 ème édition. Elle regroupera 18 surfeurs qui participent aux autres épreuves du tour, 6 Basques et locaux du spot ont obtenu leur wildcard  et 4 remplaçants qui croisent les doigts. L'épreuve sera présidée par le maître en la matière et excellent shaper de guns Gary Linden qui à l'aube de ses 64 ans surfe encore des vagues énormes. Pour que je puisse participer à la compétition il faut qu'un des 24 invités manque à l'appel, ce qui peut arriver. Le surf de gros cause souvent des "bobos", j'en connais un rayon. Mais être 1er remplaçant sur la liste d'une épreuve du BWT c'est déjà un honneur.

 

OSR : Peux-tu nous parler du spot ? Qu’est ce qu’il a de si particulier ?

Pilou Ducalme : La vague est une longue droite qui déroule sur 200 mètres aux pieds des falaises de plus de 60 mètres de haut à l'embouchure d'une rivière. C'est une vague que l'on peut apercevoir d'avion quand on part de Bilbao vers les Canaries.

La mise à l'eau est très compliquée. La digue empêche de voir les séries arriver, il faut donc se faire aider pour se jeter à l'eau puis passer face à un énorme rocher au risque de se faire projeter dessus. C'est pas Guéthary partant du port quoi !

 

OSR : Quelle est ta plus grosse frayeur sur cette droite ?

Pilou Ducalme : Questions frayeurs j'ai eu ma dose en terminant deux compétitions au port de Getxo dans le local de la Croix Rouge. Quand tu commences à bouffer c'est vers le bord que cela se complique. Tu es loin de tout, seul au monde, attiré par la falaise, aspiré par le fond et c'est très dur de récupérer sa planche emporté par les courants. Bref la compet est terminé et quand tu ne connais pas le spot ça arrive.

 

OSR : Comment te prépares-tu pour affronter ces énormes vagues ?

Pilou Ducalme : Je ne me prépare pas pour surfer ce genre de vagues. Après une bonne journée de travail dans les jardins je crois avoir ma dose coté exercice physique. Le surf de gros c'est, à mon avis, dans la tête que cela se passe surtout quand tu restes longtemps sous l'eau. Sinon je viens de me mettre au yoga pour éviter de rouiller à force de passer du temps dans l'eau. C’est bon pour le corps et le mental.

 

OSR : As-tu des projets ? Des compétitions à venir ?

Pilou Ducalme : Je ne suis pas un acharné de compets mais dans le gros je prends toujours plaisir à participer, l'ambiance est vraiment bonne. Mes projets sont de surfer gros le plus longtemps possible mais Gary à mis la barre très haute.

Merci à Pilou Ducalme d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et nous espérons qu’il sera appelé pour participer à cet événement.

Liste des participants :

Greg Long (USA), Jamie Sterling (Hawaii), Peter Mel (USA), Carlos Burle (Brazil), Ken Collins (USA), Gabriel Villaran (PERU), Zach Wormhoudt (USA), Ben Wilkinson (AUS), Joao de Macedo (Portugal), Ramon Navarro (Chile), Jeff Rowley (AUS), Mark Healey (Hawaii), Kohl Christensen (Hawaii), Shawn Dollar (USA), Grant Baker (South Africa), Alex Gray (USA), Makua Rothman (Hawaii), Natxo Gonzalez (Basque Country), Indar Unanue (Basque Country), Jaime Fernandez (Basque Country), Axier Muniain (Basque Country), Ibon Amatriain (Basque Country), David Bustamante (Basque Country).

Liste des remplaçants :

1- Pilou Ducalme (Fra), 2- Andrew Cotton (GB), 3- Adur Letamendia (Basque Country), 4- Aritza Saratxaga.

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Mots clés : arnette punta galea challenge, pays basque espagnol, pilou ducalme | Ce contenu a été lu 3171 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contests | Le 19/12/2013
Call dimanche 22 décembre
Contests | Le 28/01/2013
DĂ©but du Big Wave World Tour aujourd'hui