Contests - Biarritz : Retour sur la toute 1ère édition du Red Bull Ocean Rescue

"La compétition de sauvetage côtier la plus exigeante de l'année."

- @oceansurfreport -
Thomas Lodin / Red Bull Content Pool

Cette course hors norme s'est tenue à Biarritz le samedi 12 février et a mis plus que jamais le sauvetage côtier à l'honneur. Elle a été remportée par deux Espagnols : David Buil et Itziar Abascal.   


Cette toute première édition du Red Bull Ocean Rescue s'est déroulée tout le long du littoral biarrot sous un soleil radieux et dans des conditions assez spectaculaires. Une météo marine agitée et une eau à 12°C ont rendu le défi encore plus exigeant pour les compétiteurs, même s'ils ne sont pas du genre à être arrêtés par les conditions hivernales, l'eau froide et un plan d'eau agité !


Cette compétition originale et novatrice a remporté un franc succès auprès de son public, très nombreux ce jour-là. Plus d'un millier de spectateurs étaient présents, campés sur les différentes étapes du parcours ou tentant de suivre l'évolution des compétiteurs à pied, en vélo ou en scooter. L'agitation et l'excitation étaient palpables chez les spectateurs qui ont soutenu et acclamé les athlètes tout au long de ce parcours intense et long de la côte. 



Cette course inédite a réuni les meilleurs athlètes européens de la discipline. Les vingt-quatre participants se sont affrontés sur un parcours côtier de 6km allant de la Grande Plage de Biarritz jusqu'au Port Vieux, deux spots emblématiques de cette ville berceau de la discipline. Le format de la course et les différentes étapes qui la constituaient exigeaient une excellente condition physique ainsi qu'un haut niveau de natation. C'est pourquoi la course n'a été ouverte qu'à une poignée de participants, tous plus expérimentés les uns que les autres. Cette première édition du Red Bull Ocean Rescue s'est faite sur invitation, fait qui renforce encore plus le prestige d'y avoir participé. 


Des épreuves inspirées du sauvetage en mer 

La course a donc réuni 24 participants. 18 hommes et 6 femmes se sont affrontés, issus des clubs de Biarritz, Capbreton, Hossegor, Montpellier, Bidart et de clubs espagnols.


Hommes : Julen Marticorena (Hossegor), John Depsergers (Biarritz), Julien Lalanne (Hossegor), Adrien Lambolez (Hossegor), Mael Tissier (Hossegor), Hugo Calvet (Capbreton), Jeremie Lahet (Capbreton), Jules Augeraud (Biarritz), David Buil (Espagne), Carlos Alonso (Espagne), Diego San Roman (Espagne), Max Pacul Marquié, (Aqualove Montpellier), Xan Amnestoy (Biarritz), Thomas Russo (Biarritz), Evann Helliet (Hossegor), Noé Lebrun (Biarritz), JB Anchordoquy (Hendaye), Sam Soria (Bidart). 

Femmes : Elise Daudignon (Hossegor), Margot Calvet (Capbreton), Sarah Goalard (Biarritz), Itziar Abascal (Espagne), Alexandra Iribarren (Biarritz), Oiana Trillo (Biarritz). 


Après que le départ ait été lancé en mass start, tous se sont élancés sur un parcours alternant les différentes disciplines du sauvetage côtier : paddle rescue, course à pied, natation, kayak. Pour couronner le tout des cliff jumps ont agrémenté la course. Autant vous dire que le niveau a été des plus élevé et que les concurrents ont apprécié de pouvoir s'affronter sur cette course au format original et inhabituel. La différence avec les autres compétitions de sauvetage en mer résidait dans les parties nage et course qui ont été plus longues que d'habitude. 


Résultats 

Côté hommes, c'est l'Espagnol David Buil qui a remporté la course en 43min27s, juste devant Adrien Lambolez (Hossegor) qui est arrivé 6 secondes après lui. La troisième place est revenue à Jules Augeraud qui représentait Biarritz. Chez les femmes la victoire a aussi été aussi espagnole. Itziar Abascal a dominé la course en 49min32s devant la biarrote Oiana Trillo et Elise Daudignon



Cette première édition du Red Bull Ocean Rescue a mis en lumière des performances sportives exceptionnelles ainsi qu'une discipline encore peu connue du grand public français. Bien que dans d'autres pays, en Australie par exemple, le sauvetage en mer soit beaucoup plus connu et représenté. 

On espère que cette course soit la première d'une longue série ! 

Par Ondine Wislez Pons

> Retrouvez davantage d'infos sur le site Red Bull 

  
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 29/07/2022
Du 29 juillet au 7 août, l'élite mondiale du bodyboard devrait se retrouver à Malé.
Contest | Le 21/07/2022
Lightning Bolt présentera la 20ème édition de ce rendez-vous de référence.