Contests - Ze Recap Of Ze Week

Sofia Mulanovich s'impose au Rip Curl Girls Pro

- @oceansurfreport -

Surf-Report vous fait le recap complet de ce qui s'est passé ce week end. Sofia Mulanovich s'impose au Rip Curl Girls Pro Pérou, PLC termine deuxième à Nazaré et Mike Stewart remporte le Pipeline bodysurf expérience 2014.

Bodyboard : PLC deuxième, Lavernhe cinquième

Les deux seuls français invités pour la compétition portugaise sur le célèbre spot de Nazaré se sont hissés en finale. Vainqueur de la précédente édition en 2012, Pierre-Louis Costes termine derrière l'Espagnol Alex Uranga, qui s'impose dans des vagues de +3 mètres. Amaury Lavernhe est quant à lui cinquième de cette finale.

Finale
1. Alex Uranga (Euk) 37,5 pts
2. Pierre-Louis Costes (Fra) 35 pts
3. Tiago Silva (Por) 33 pts
4. Dino Carmo (Por) 25,5 pts
5. Amaury Lavernhe (Fra) 24,5 pts
6. Jaime Jesus (Por) 23,1 pts 


Bodysurf : L’Hawaiien Mike Stewart remporte le Pipeline bodysurf expérience 2014

L’ancien champion du monde de bodyboard de 49 ans, Mike Stewart a décroché le 14ème Pipeline bodysurf de sa carrière. Mark Cunningham a terminé runner-up et BK Holt en troisième position.

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.


Surf : Sofia Mulanovich remporte le Rip Curl Girls Pro

Dans une finale 100% péruvienne, l’ancienne championne du monde WCT (ndlr : championne en 2004), Sofia Mulanovich, est sortie victorieuse du Rip Curl Pro Pérou, étape 4 stars WQS, face à sa compatriote Anali Gomez. En remportant l'événement, Mulanovich a touché 7000$ et 1000 points. «Je suis tellement heureuse d'avoir gagné cette compétition, mais je savais que je ne pouvais pas célébrer avant la fin du heat parce Anali Gomez surfe incroyablement bien," a déclaré Sofia Mulanovich. "C'était une finale assez lente, mais je suis heureuse d'avoir obtenu ma revanche contre Anali qui m'a battu l'an dernier en finale à Punta Rocas. Mais ce qui me rend le plus heureuse, c'est de voir toutes les surfeuses talentueuses du Pérou avoir de bons résultats. Anali me motive vraiment et j'admire son style. »

Côté Françaises, Maud Le Car échoue avant les phases finales face aux brésiliennes Nathalie Martins et Carol Fernandes et à la Péruvienne Sofia Mulanovich. Elle termine 4ème au classement WQS 2014.

FINAL ASP 4-STAR RIP CURL GIRLS PRO QUALIFYING SERIES:

Champion: Sofia Mulanovich (PER) - 14.75 points (8.00+6.75) – US$ 7,000 and 1,000 points
Runner-up: Anali Gomez (PER) - 9.95 points (8.75+1.00) – US$ 3,500 and 750 points

SEMIFINALS:
Heat 1: Anali Gomez (PER 14.00 vs Jacqueline Silva (BRA) 12.75
Heat 2: Sofia Mulanovich (PER 12.80 vs Demi Boelsterli (USA) 11.95

QUARTERFINALS:
Heat 1: Anali Gomez (PER) 10.85 vs Silvana Lima (BRA) 10.75
Heat 2: Jacqueline Silva (BRA) 11.75 vs Dominic Barona (ECU) 11.50
Heat 3: Demi Boelsterli (USA) 10.50 vs Nathalie Martins (BRA) 7.50
Heat 4: Sofia Mulanovich (PER) 17.75 vs Georgia Fish (AUS) 13.20

ROUND OF 16:
Heat 1: 1-Silvana Lima (BRA), 2-Dominic Barona (ECU), 3-Miluska Tello (PER), 4-Miho Ihara (JPN)
Heat 2: 1-Jacqueline Silva (BRA), 2-Anali Gomez (PER), 3-Melanie Giunta (PER), 4-Brittani Nicholl (AUS)
Heat 3: 1-Demi Boelsterli (USA), 2-Georgia Fish (AUS), 3-Juliana Meneghel (BRA), 4-Shelby Detmers (USA)
Heat 4: 1-Sofia Mulanovich (PER), 2-Nathalie Martins (BRA), 3-Maud Le Car (FRA), 4-Carol Fernandes (BRA)

ASP WOMENS QUALIFYING SERIES RANKING 2014:
01: Malia Manuel (HAW) – 5.580 points
02: Alessa Quizon (HAW) – 5.280
03: Carissa Moore (HAW) – 3.500
04: Maud Le Car (FRA) – 3.316
05: Nage Melamed (HAW) – 3.120
06: Silvana Lima (BRA) – 2.632
07: Georgia Fish (AUS) – 2.525
08: Nikki Van Dijk (AUS) – 2.480
09: Bianca Buitendag (ZAF) – 2.460
09: Sage Erickson (USA) – 2.460

Sources :

Fédération Française de Surf
Surfersvillage

Mots clés : sofia mulanovich, surf, bodysurf, mike stewart, bodyboard, plc, lavernhe | Ce contenu a été lu 2270 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 27/09/2013
le Pérou : terre de surf
Surf | Le 16/10/2019
Comme toujours, les locaux ont pu côtoyer de près la vie animale qui peuple les eaux de "l'Île continent".