Environnement - Une planche éco-responsable

La première board à base d'algues

- @oceansurfreport -

La fabrication des planches de surf n'est pas la plus respectueuse de l'environnement. En effet, les matériaux utilisés pour ces dernières sont tous dérivés du pétrole.

Pour un sport qui se veut proche et respectueux de la nature et des océans, il fallait absolument faire quelque chose. C’est chose faite puisque le 21 avril dernier, veille du Earth Day, a été annoncée la conception d'une planche à base d'algues. Le concept est simple : des étudiants en biochimie ont d’abord déterminé comment changer chimiquement l’huile obtenue à partir d’algues de laboratoire en différents types de “polyols.” Mélangés avec un catalyseur et des silicates dans les bonnes proportions, ces polyols s’expandent en une substance analogue à une mousse qui durcit en polyuréthane qui forme le cœur de la planche de surf. Il faut savoir que le pétrole est issu de la fossilisation des algues pendant une période de 300 à 400 millions d'années.

Les créateurs ne comptent pas en rester là. Même si la planche est faite à base d’algues, elle est totalement blanche et non différentiable d’une planche classique car l’huile d’algue est de couleur claire. Dans le futur, ils ajouteront peut-être une pigmentation verte pour mieux montrer que la planche vient des algues et qu’elle est « verte » à tous les sens du terme. Ils envisagent déjà une planche 100% éco-conçue avec de la fibre de verre et de la résine qui proviendront aussi de ressources renouvelables

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici

Mots clés : board, algue, planche de surf, environnement, verte, biochimie, étudiants, san diego | Ce contenu a été lu 1210 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Matos | Le 17/01/2020
Nouvelle immersion dans le travail du shaper Gaël Le Thellec.
Matos | Le 03/01/2020
Avec l'aide d'Axel Lorentz, le snowboardeur professionnel a conçu un modèle de planche hybride permettant de dévaler les faces d'une montagne comme de surfer dans des vagues.