Environnement - LE SPOT D'IMSOUANE EN ALERTE

Un Bulldozer prélève du sable de la baie.

- @oceansurfreport -

Projets immobiliers ? Dragage pour les bateaux ?
C'est l'inquiétude et les grandes questions en ce moment à Imsouane où l'on peut observer des bulldozers en train de prélever du sable sur la baie.
L'alerte a été lancée en fin de semaine par Surfrider Foundation Maroc
La première option est envisageable connaissant le réel et très sérieux problème de vol de sable au royaume. Ce ne sont pas moins de 45 millions de tonnes de sable qui disparaissent chaque année au Maroc. Avec pour lourde conséquence de ce pillage, de magnifiques plages qui disparaissent entièrement.
Le dragage reste sans doute la piste la plus probable du fait de la problématique des intérêts divergents entre les pêcheurs d'Imsouane et les surfeurs.
Les acteurs de la pêche demandent en effet depuis longtemps ce dragage qui leur permettrait de faciliter leurs déplacements en bateaux. Boutat AbdellahDirecteur régional de l'Agence nationale des ports, expliquait à Libération fin 2018 que "la baie d'Imsouane est une zone portuaire. Et historiquement, l'activité économique principale a toujours été la pêche".
Les surfeurs quant à eux, risqueraient de voir cette superbe vague de classe mondiale, qui attire des centaines de milliers de visiteurs chaque année, s'altérée et se modifiée à cause de cette opération. Entraînant avec elle un réel coup dur pour l'industrie du tourisme liée au surf.
On espère voir un un compromis se réaliser, mais avec des bulldozers déjà en pleine activité, il va vite devenir difficile de prendre le temps de réfléchir dans la sérénité ...
Sachant que pas plus tard que fin d'année dernière, une pétition avait été lancée pour dire non au dragage de la baie de ce merveilleux village de pêcheurs et de surfeurs. Deux acteurs qui participent chacun à leurs façons à rendre ce lieu unique et authentique, nommé : The Magic Bay.
Mots clés : loidulittoral, marocsurf, surf, baie, sos help, saveimsouane, ocean, environnement, sea, beach, littoralmarocain | Ce contenu a été lu 3968 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Culture - Musique | Le 23/09/2...
Romain De La Haye-Serafini a.k.a "Molécule", a réalisé son dernier projet sonore au sein de la capitale européenne du surf de gros.
Surf | Le 23/09/2019
L'équipe de tournage de Stab et Red Bull nous emmènent dans les coulisses des Mondiaux de Miyazaki
Matos | Le 22/09/2019
Nous avons demandé au shaper angloy, point par point, ce qui fait les particularités techniques d'un Fish, du nose au tail.