Equipement - Le foilboard

Comment ça marche ?

- @oceansurfreport -

Quel est l’élément de sorcellerie qui permet au foilboard de fonctionner ? C’est la question pragmatique du jour, parce qu’il faut le dire, la technique en jeu ici est particulièrement intrigante surtout lorsque l’on voit Laird Hamilton danser sur l’eau comme il le fait.

Pour la plupart, la réaction est la même à chaque apparition quasi mystique de l’américain comme pour son shoot à la jetée de Malibu : un mélange entre de la résignation « Laird fait juste ce qu’il a toujours fait » et de l’hystérie totale « WHAT THE **** ? ».

En vérité, on peut regarder Laird Hamilton en tow-in à Teahupoo, en comprendre les rudiments techniques qu’il faut pour se jeter dans une telle vague et appréhender la force mentale que cela nécessite pour affronter de telles conditions. Beaucoup d’entre nous ont passé assez de temps à l’eau pour se l’imaginer : le mouvement, la technique, la radicalité. A cela on multiplie par 1 000 ces facteurs pour y intégrer l’équilibre, l’intuition, la force et on peut enfin parvenir à à imaginer Laird sur cette vague.

Mais Laird Hamilton sur un foilboard ?

Selon Collin Bangs, manager de la production chez Air Chair, la pratique est facile à comprendre d’un point de vue de dynamique des fluides. C’est simple. Le foilboard fonctionne exactement comme un avion.

Lors ce que le foil avance, les molécules d’eau situées au-dessus du foil sont accélérées pour arriver en même temps que celles qui sont passées en-dessous du foil, du côté le plus court. Par conséquent, les molécules d’eau situées sur la face supérieure du foil sont plus rapides que celles de la face inférieure. L’accélération des molécules d’eau située sur le dessus entraine une dépression et par conséquent, une force d’aspiration sur le foil qui transmet une force de portance à la planche.

Voilà. Surfeur, te voilà dans les airs.

Seul problème de taille pour le commun des mortels : la pratique du foilboard sur des vagues est réservée à l’élite de l’élite. Les techniques pour guider la planche, rentrer des turns et conserver le contrôle grâce à l’équilibre sont démultipliées.  Pour atteindre ce niveau, il faut apparemment avoir réussi à maîtriser toutes les autres techniques de surf.

Alors c’est peut-être en Laird qu’il faut chercher le brin de magie…

 

 

Mots clés : foilboard, laird, hamilton, comment, ca, marche | Ce contenu a été lu 19376 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Technique (SUP) | Le 12/02/201...
Technique de Noseriding
Waterman | Le 02/09/2017
Take Every Wave : The Life of Laird Hamilton