Interview - Rencontre avec Aritz Aranburu

World Tour 2014

- @oceansurfreport -

Grâce à ses très bons résultats obtenus tout au long de l’année, le surfeur basque du team Quiksilver, Aritz Aranburu s’est officiellement qualifié pour l’ASP World Tour pour la saison prochaine. Actuellement classé 26ème au World Ranking, le surfeur de Zarautz est désormais assuré de conserver l’une des 10 places qualificatives pour le World Tour. Le basque retrouvera ainsi l’élite mondiale au côté de Jérémy Florès et Michel Bourez en 2014. Actuellement sur le North Shore hawaiien, notre reporter, Romuald Pliquet l’a rencontré pour Surf-Report.

 

OSR : Qu'est ce que représente pour toi le North Shore ?

Aritz Aranburu : Ca fait une quinzaine d'années que je viens sur le North Shore. Il faut absolument venir ici pour rencontrer d'autres surfeurs, les compagnies du surf, les photographes, la presse..., tout se passe ici. Quand tu viens à Hawaii, tu te focalises aussi sur ton surf. Tu apprends beaucoup et progresses énormément puisque tu es au contact d'excellents surfeurs. De toute façon, tu n'a pas le choix, il faut montrer son meilleur surf.

 

OSR : L'année prochaine, c'est le retour de l'Euro Force sur le CT, alors ?

Aritz Aranburu : (sourit) ... Oui, mais ça n'a plus rien à voir avec l'Euro Force d'il y a quelques années. Aujourd'hui, c'est une nouvelle génération qui est arrivée depuis Micky Picon, Yannick Beven, etc... avec pour tête de file Jeremy Florès. Les choses sont différentes et la victoire de Jeremy, ici, à Pipe nous a fait prendre conscience que nous avions aussi le niveau pour espérer gagner des épreuves du WCT. Cette victoire nous a donné confiance en nos possibilités, nous avons beaucoup appris de cette victoire et surtout elle nous a tous motivés pour progresser afin d'atteindre le niveau des autres surfeurs et des grandes nations du surf. Elle a été un élément déclencheur sur nos capacités !

 

OSR : Quelles sont tes vagues fétiches sur le North Shore ?

Aritz Aranburu : Backdoor, Haleiwa et Lanaikea. Backdoor est un réel challenge. Tu ne sais jamais si tu vas sortir ou non du barrel. Il faut avoir confiance en son surf et en soi et ajouter à cela un maximum de vitesse pour espérer sortir.

 

OSR : Quelle différence entre Backdoor et La Gravière ?

Aritz Aranburu : Sans hésitation la présence du reef, ça change déjà pas mal de choses.... Les vagues sur le North Shore sont vraiment puissantes comparées à la France, c'est vraiment différent. La Gravière est aussi un challenge mais à la différence du Pipe, la vague bouge tout le temps et le placement y est primordial. Les deux sont fantastiques !!

 

OSR : Qui vois-tu devenir champion ASP ?

Aritz Aranburu : Kelly ou Mick ??? Tous les deux sont vraiment des gars géniaux et des surfeurs d'exception ! Chacun mérite le titre ! Mick est en feu cette année, il surfe incroyablement bien mais il faut se méfier de Kelly puisque celui-ci aime les gros challenges. Il a gagné plusieurs fois le Pipe, il connait la vague parfaitement et adore avoir de la pression. Je suis un gros fan de Ke11y ...lol Non, sincèrement, peu importe qui remporte le titre, les deux sont des grands surfeurs, ils le méritent tous les deux ! 

Merci à Aritz Aranburu d'avoir bien voulu répondre à nos questions. Nous lui souhaitons bon courage pour son entrée dans le World Tour.

Mots clés : aritz aranburu, hawaii, north shore, world tour 2014 | Ce contenu a été lu 3099 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 15/01/2020
Les Français étaient fortement représentés à l'occasion de la 5e édition du contest sur invitation.
Surf | Le 18/10/2019
Avec Natxo Gonzalez, Indar Unanue, Iker Acera, Aritz Aranburu...