Matos - Dans le quiver de Kyllian Guerin

Interview Matos 2014

- @oceansurfreport -

Avec la sortie de la rubrique Surf Report MATOS 2014 retrouvez chaque semaine l'interview technique d'un pro ou d'un amateur de Surf, Bodyboard, SUP... Aujourd'hui, découvrez l'interview spéciale matos de Kyllian Guerin, le jeune landais de 11 ans à peine. Le Grom prouve par son style et son assurance qu'il assurera prochainement la relève du surf landais et même français. Après avoir fait le tour du monde et surfé les meilleurs spots il nous parle aujourd'hui de son matos.


Fiche Signalétique:
 

Nom : Guerin
Prénom : Kyllian
Surnom : Kilou
Date de naissance : 13/02/2003
Résidence : Seignosse
Taille : 1m43
Poids : 37 kg
Stance : regular
Sponsors : Rip Curl/Smith Optics/EQ/Vans/Fcs-Gorilla
Spots favoris : la Gravière et Lance's right
Surfeurs/euses favoris : Mick, Kelly, John John et Julian Wilson. Pour les filles : Carissa Moore, Tyler Wright et Courtney Colongue
Plat favori : La raclette
Musique du moment : Brigitte, Lorde et London Grammar...

 

OSR : Salut Kyllian comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement pour les internautes d'OSR ?
Kyllian Guerin : Bonjour, je viens d'avoir 11 ans et j?ai grandi entre le Costa Rica et la France. Sinon, je vais bien, pas tout à fait guéri de ma blessure mais il ne me reste plus que quelques jours avant de reprendre le surf. Il me tarde vraiment !!!

 

OSR : Comment en es-tu arrivé là ? Depuis combien de temps pratiques-tu le surf ?
Kyllian Guerin : J'ai découvert le surf quand j'avais 4 ans avec mon père et j'ai accroché tout de suite. Ensuite tout s?est enchainé, Gilles Darque m'a fait confiance chez Rip Curl quand j'ai eu 6 ans et Sylvain de Smith Optics aussi, cela m'a motivé à fond. Puis, j'ai eu la chance qu?Arnaud Darrigade s'occupe de moi en me coachant afin de mieux progresser. J'ai une vie bien remplie entre surf, voyage, école et amis. Je suis vraiment heureux de vivre ça !

 

OSR : Qu'est ce que tu aimes dans cette pratique ?
Kyllian Guerin : J'aime être dans l'eau, c?est mon élément depuis que je suis petit. Sentir la force des vagues sous mes pieds c?est tout simplement incroyable. Et puis, le surf m'amène à découvrir le monde, je vois plein de choses. Même si je suis jeune, je sais que le surf fera toujours partie de ma vie car c'est vraiment plus qu'un simple sport pour moi.

 

OSR : On est sorti de la période hivernale dans les Landes, comment as-tu géré ton hiver pour continuer à pratiquer (trips, triple couche de néoprène, nombre réduit de sessions, évasion au soleil) ?
Kyllian Guerin : En fait je n'ai pas trop surfé cet hiver car je me suis blessé en janvier en rentrant en France. J'ai passé la fin de l'année à Bali où je me suis régalé sur les spots D'Uluwatu et de Keramas. Quand je suis revenu à Seignosse, il y a eu les gros swells direct, je suis allé dans le Pays Basque et ensuite je me suis blessé. Alors, j'ai plutôt fait canapé/jeux vidéo que de belles sessions...

 

OSR : Quel est ton petit truc pour affronter le froid ?
Kyllian Guerin : Penser que je vais chopper une bombe. Cela me motive même en cas de moins bien.

 

OSR : Quel est ton quiver actuel ?
Kyllian Guerin : J'ai une 5,4 Vaughan pour les grosses vagues, ensuite une 5,2 DHD ; Deux 5,1 Mark Phipps et DHD qui ont des cotes différentes et qui me servent à la Gravière, ma 4,11 Patterson passe partout et trois 4/10 Mark Phipps et DHD. Mes planches de tous les jours sont la 4,11 ou les 4,10 suivant les vagues.

 

OSR : Comment choisis-tu ton matériel ?
Kyllian Guerin : En fonction du type de vague et du surf que je veux travailler. Souvent je surfe plus grand pour bien travailler la glisse et mes courbes sur le rail. Quand je pars en voyage, en général j'ai une 5,1 et deux 4/10 dont une un peu plus épaisse, ce qui me permet d'être nickel dans toutes les conditions. Au Mentawai j'ai pas mal surfé avec la 5,4, ce n'est pas les mêmes trajectoires mais plus securit à la rame quand ça pousse.

 

OSR : Quelle est ta planche fétiche ?
Kyllian Guerin : C'est ma 4,10 que m'a shapé Mark Phipps (4,10*16 1/8*1 7/8 round pintail) et la Patterson (4,11*17*2 1/4 squash tail). Là, j'ai une 4,11 DHD toute neuve à essayer avec des corrections que l'on avait faite, il me tarde vraiment de l'essayer.

 

OSR : Qu'est ce que tu as changé dans ton choix de planche ?
Kyllian Guerin : J'essaye d'avoir des planches avec un peu plus de volume et un peu plus grande mais qui reste très maniable.

 

OSR : Peux-tu nous décrire la planche parfaite pour toi ?
Kyllian Guerin : C'est une planche facile à la rame, qui tient bien le rail en bas de vague, facile à manœuvrer et qui accélère bien. Il faut qu'elle soit légère tout en restant solide car sinon elle casse trop vite !

 

OSR : Je vais t'énumérer des spots, donne-moi l'unique planche que tu emmènerais si tu devais y aller ?
Dominical (Costa Rica) : les 4,10 que m'a shapé DHD.
La Centrale : Si je me décale vers la Gravière ma 5,1 Mark Phipps. Top accroche, Top rame, c'est une bombe.
Belharra : il faut que je me fasse shaper une 5,8.
La Grande Plage : 4,11 ou 4,10.
Rockstar (Mentawai) : Ma 5,4 Vaughan. Elle a été au top les gros jours lors de mon dernier voyage.

 

OSR : Comment choisis-tu ta combinaison ? Le facteur saison est-il important ?
Kyllian Guerin : je suis frileux donc il faut qu'elle me tienne bien chaud, mais pas trop épaisse pour ne pas me gêner dans le surf. L'été, ici, je suis presque toujours en combinaison ou au minimum avec un top car comme je suis souvent au Costa Rica je me suis habitué à l'eau chaude. Suivant la saison, j'adapte l'épaisseur jusqu'à la 5/4/3 en hiver. Mais je n'ai pas de soucis à me faire car j'ai les meilleures combinaisons du monde grâce à Rip Curl !

 

OSR : Qu'est ce qui fait une bonne combinaison ?
Kyllian Guerin : C'est une combinaison chaude et souple à la fois. Adaptée à ta taille, elle doit te coller bien partout sans trop te serrer. Avec de bonne coutures cousues/collées pour la souplesse. Elle doit être agréable à la rame, te tenir chaud et ne pas t'irriter.

 

OSR : Quels conseils donnerais-tu pour choisir son matos ?
Kyllian Guerin : Il faut prendre le temps de bien essayer sa combinaison, c?est essentiel. Essayer des demie taille si besoin et prendre celle dans laquelle on se sent le mieux. On passe tellement de temps en combi, qu'il ne faut pas se tromper.

 

OSR : Quels sont tes projets pour l'année à venir ?
Kyllian Guerin : D'abord reprendre le surf en juin, il me tarde ! Cet été, je reste en France. Et puis en octobre, je crois que je vais retourner aux Mentawai avant d?enchainer avec l'Australie jusqu'à Noël.

 

OSR : Un dernier mot pour tes fans/nos internautes ? Des remerciements ?

Kyllian Guerin : J'espère que ces quelques conseils seront utiles, surtout pour ceux de mon âge qui ont besoin de s'acheter des planches ou des combinaisons. Ensuite, merci à tous ceux qui me soutiennent, Papa, Maman, mes amis, mes sponsors, mes Coachs Arnaud, Yann et Diego, et merci au docteur Knorr qui m'a encore sauvé la mise. Promis j'arrête le foot !

Tout le matos des grandes marques, c'est par ici ==> http://www.surf-report.com/matos-2014.html

 
Mots clés : kyllian guerin, surf, interview, matos, quiver, grom | Ce contenu a été lu 4498 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Matos | Le 18/08/2019
Le talentueux landais avait six ans quand il rejoignait la marque américaine.