Surf - Journées nationales des Sauveteurs en Mer 2021 : car notre sécurité est leur priorité

A la veille des vacances d'été sur les plages, un hommage a une nouvelle fois été rendu partout en France ce week-end à celles et ceux qui veillent sur nous sur le littoral ou en mer

- @oceansurfreport -
@SNSM

Alors que nos confrères de Surf Session ont publié samedi dernier un article complet sur la Journée Internationale du Surf, nous avons souhaité vous parler ce lundi sur Surf Report d'une autre initiative toute aussi honorable et qui mérite d'être évoqué à la veille des vacances d'été. En effet, ces 26 et 27 Juin avaient lieu les Journées nationales des Sauveteurs en Mer, ce rendez-vous désormais incontournable de l'association SNSM qui a vu le jour en 2017, année où le sauvetage a été reconnu Grande cause nationale.

Relire notre interview réalisé en 2020 du surfeur breton Thomas Joncour, membre de la SNSM.

Comme chaque année, ce week-end de mobilisation était l'occasion de rendre rendre hommage aux 9 000 femmes et hommes engagés bénévolement dans la cause du sauvetage en mer et de témoigner à nouveau la solidarité et le soutien apportés à celles et ceux qui veillent sur nos baignades en mer, nos journées à la plage, ou encore nos promenades en bateau ou en paddle et qui se rendent disponibles à tout moment et par tous les temps. Impliqués et volontaires, les personnes engagées dans cette association donnent sans compter leur temps et leur énergie mais aussi, malheureusement, parfois leur vie pour nous sauver.


3 mots d'ordre : Sauver, Prévenir, Former
La SNSM a pour mission de
sauver des vies humaines, en mer et sur le littoral, former les sauveteurs et participer aux missions de sécurité civile tout en exerçant une action préventive permanente auprès des usagers de la mer. Association loi 1901 reconnue d'utilité publique, elle assure une mission de service public en France métropolitaine et Outre-mer (Réunion, Antilles, Nouvelle Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon et Guyane).

Tout part de l'obligation légale des maires et des collectivités de bord de mer d'organiser la surveillance de leurs plages l'été : pour cela, ils font appel et emploient des sauveteurs diplômés (aussi appelés “maîtres nageur”, “surveillants de baignade” ou “nageur sauveteur”), capables de mener à bien différents types d'interventions, de coordonner et de prévenir les secours, ou encore de prodiguer les premiers soins. Outre les CRS MNS, ce sont donc les nageurs sauveteurs de la SNSM que vous croiserez cet été sur un grand nombre des plages surveillées du littoral : ils sont près de 1 500 femmes et hommes, âgés en moyenne de 18 et 25 ans et répartis dans 263 postes de secours, a assurer une surveillance constante de la baignade sur les plages et des activités nautiques en mer (activités pratiquées à partir du rivage jusqu'à une limite fixée à 300 mètres), et intervenir en cas de danger ou d'incident. Ces bénévoles, qui sont formés au secourisme et aux interventions en milieu aquatique, sont ainsi le premier maillon de la chaîne des secours sur les côtes françaises.


Il est à souligner que la SNSM est la seule institution qui dispose conjointement des compétences et qualifications nécessaires pour intervenir sur la plage et au large.

Une formation extrêmement pointue et dans la durée
Pour devenir nageur sauveteur pour la SNSM, il faudra suivre une formation d'au moins 300 heures la première année (qui est assurée par 800 formateurs bénévoles), en s'adressant pour cela à l'un des 32 centres de formation et d'intervention (CFI) le plus proche de chez soi. Une fois diplômés, les nageurs sauveteurs peuvent alors exercer la surveillance des baignades sous la responsabilité d'un chef de poste. Ils ont par ailleurs l'obligation de s'entraîner régulièrement pour maintenir leur niveau de compétences ou en acquérir de nouvelles dans le cadre de formations qualifiantes spécifiques, comme "plages dangereuses", "marine jet", ou encore "chef de poste". Celles et ceux qui ont suivi une formation initiale et sont diplômés doivent continuer à suivre durant l'année une formation continue pour pouvoir repartir en plage l'été suivant : Concernant les jeunes qui rejoignent les rangs de la SNSM, cette formation diplômante pourra être déterminante par la suite dans leur future recherche d'emploi.

Un nageur sauveteur restent 3 à 4 ans en moyenne à la SNSM. Aussi cette rotation nécessite un effort permanent de recrutement et de formation de la part de l'association, afin de répondre aux sollicitations des communes du littoral.


La SNSM a sans cesse besoin de vous
Il faut savoir qu'en tant qu'association de droit privée, le financement de la SNSM repose essentiellement sur la générosité des donateurs particuliers et des entreprises mécènes. Ses soutiens sont essentiels pour pérenniser le sauvetage de vies humaines en mer et sur la plage et pour assurer les formations et entraînements de leurs sauveteurs bénévoles, acquérir de nouveaux moyens et entretenir la flotte de navire qui vient secourir en toute sécurités les personnes en détresse.

Et à l'occasion de cette édition 2021 des Journées nationales des Sauveteurs en Mer, l'association a souhaiter mettre à l'honneur le sport. Durant ce week-end, nous étions toutes et tous invités, pour soutenir leurs actions, à parcourir 30 kilomètres en pratiquant l'activité physique de son choix : course à pied, marche, natation, vélo. Pourquoi 30 kilomètres ? Pour remercier de leur engagement les Sauveteurs en Mer qui, chaque année, portent secours à près de 30 000 personnes, en mer et sur les plages. L'objectif était ainsi de parcourir 1 kilomètre pour chaque millier de personnes secourues.

Sachez que cette mobilisation est toujours d'actualité, puisque la SNSM a lancé ce défi jusqu'au 25 Juillet prochain ! Alors seul, en famille ou entre amis, en combi ou en maillot de bain, équipés d'un vélo ou de rollers, il n'est pas trop tard pour soutenir et saluer le dévouement de ces personnes bénévoles qui veilleront constamment sur nous cet été !

Bonnes vacances et restons tous prudents dans les prochains mois !

Pour en savoir plus sur l'initiation 2021 du "Mille SNSM"
Pour découvrir l'association et soutenir celles et ceux pour qui "notre sécurité est leur priorité", rendez-vous sur : https://www.snsm.org/



   

Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 17/10/2021
Voici une série non-exhaustive de certains des meilleurs films de la free-surfeuse normande.
Surf | Le 16/10/2021
Dans la beauté des paysages nordiques, à la découverte des vagues sauvages de Colombie-Britannique.
Surf | Le 14/10/2021
La plage de Hossegor vit toute l'année au rythme des sessions et des vagues, avec son lot de locaux et d'habitués du peak.