Surf - Le festival de Dakhla, à l'extrême sud du Maroc

- @oceansurfreport -
Festival de Dakhla Dakhla - Maroc 24 au 27 février Dakhla, Maroc (21/02/11) - Dakhla, avec sa baie ouverte sur l’Atlantique est devenue, en quelques années, l’un des spots les plus réputés du monde de la glisse. Pour la 5ème année consécutive, des amateurs et professionnels des disciplines windsurf, kitesurf, surf mais aussi du stand up paddle s’y donnent à nouveau rendez-vous pour un festival mêlant intelligemment sport et culture. Action, sport, musique, échange et découverte sont les mots clés de ce dynamique festival. Pour sa 5ème édition, le festival accueillera à nouveau de grands champions internationaux des sports de glisse. La scène surf accueillera des longboarders célèbres tels que le 3 fois Champion du Monde McPhillips (USA), 4 fois Champion d'Europe Skinner (Royaume-Uni), mais aussi le récent Champion du Monde Ingleby (Australie) ainsi que Chatain (France). Tous seront sur place pour des exhibitions ou contests dans les vagues de Foum Labouir, le point break local...    Colin Mc Philipps (à droite) et Ben Skinner (à gauche) Le spot Carrefour entre l’Afrique sub-saharienne, le Maghreb et l’Europe, Dakhla offre un terrain de jeu idéal pour toutes les pratiques de sports de glisse. Côté terre, la baie est le spot idéal pour cruiser et s’envoyer de fabuleux runs "full speed" en kitesurf ou en windsurf. Elle sera le théâtre de la Longue Distance. Côté mer, le spot de Foum Labouir offre l’arène idéale pour que les amateurs de belles courbes déchirent les vagues à coups de rollers en surf, windsurf, Kitesurf et en Stand Up Paddle, sur une superbe droite qui déroule à la perfection ! La zone de Dakhla... Les disciplines Cette année, si le vent est à la hauteur, la lagune de Dakhla verra s’affronter windsurfers et kitesurfers sur la plus longue course de vitesse au monde, une Longue Distance qui s’étalera sur plus de 60 km ! Entre temps, les waveriders pourront rivaliser en style lors de compétitions lancées dans les vagues de Foum Labouir. Au programme, des challenges Shortboard et Longboard, SUP, Windsurf et Kitesurf. Au final, le rider le plus complet dans chaque discipline se verra décrocher le titre de "Waterman of Dakhla 2011" !        ... un terrain de jeu idéal pour toutes les disciplines de la glisse ! Les stars Si le Dakhla Festival est un savant mélange de sport et de culture, il est aussi un superbe melting-pot ! Cette année, nous aurons la chance d’accueillir des stars renommées dans chaque discipline, comme Boujmaa Guilloul la star marocaine (Windsurf), le français Alex Caizergues (Kitesurf), ou encore les longboarders Skinner, Mc Phillips, Chatain et Ingleby. Mais la liste des invités internationaux est bien plus longue et d’autres champions (et championnes) venant de très loin sont à découvrir via notre site web www.dakhla-festival.com. Le programme : Mardi 22 février : reconnaissance parcours Longue Distance Free sessions;  Mercredi 23 – vendredi 25 février : contest waveriding (windsurf, kitesurf, longboard, surf, sup) & Longue distance (windsurf, kitesurf); Vendredi 25 février : présentation officielle des riders; Samedi 26 février : exhibitions, initiations (windsurf, kitesurf, longboard, surf, sup) “WaterMan of Dakhla” – contest de Stand Up Paddle combiné par équipe mixte Annonce des meilleurs riders de la journée Interviews et dédicaces des sportifs; Dimanche 27 février : exhibitions, initiations (windsurf, kitesurf, longboard, surf, sup) Remise des prix officielle du Festival de Dakhla ! La pression monte à Dakhla ! Fraîchement débarqué la veille au soir à Dakhla sous une pleine lune qui laissait la lagune se dévoiler sous nos yeux, c’est sous un grand soleil que nous avons pu réellement mesurer l’intensité et la magie de l’endroit. Les contrastes entre océan, désert et lagune sont tout simplement majestueux, d’autant que le vent souffle fort aujourd’hui et que les vagues sont là. L’immense scène musicale au cœur de Dakhla est installée, le bivouac à Foum Labouir est campé et toute l’organisation s’active pour régler les derniers préparatifs afin d’accueillir dès dimanche les 1ers sportifs. En attendant le début des hostilités, voici quelques news… Dernières infos… Si l’américain Kevin Pritchard et le français Patrice Belbéoc’h, parmi les favoris sur la Longue Distance Windsurf, ont dû décliner l’invitation, c’est une autre star de la nouvelle génération montante du "waveriding" qui s’ajoute à la liste des champions : le très jeune Hawaiien Roedinger (13 ans) a confirmé sa présence sur l’événement. Malgré son jeune âge, Bernd est un sérieux "client" dans les vagues, en Windsurf comme en Stand Up Paddle, car le petit prodige a grandi dans les vagues d’Ho’okipa (Hawaii), la mecque du windsurf. Un autre invité de marque s’est également ajouté à la liste des champions, le waverider anglais Hancock. Jamie fait actuellement ses gammes sur les étapes de Coupe du Monde et a montré cette saison un excellent potentiel dans les vagues. Après un 1er voyage au Maroc en mai dernier où il a confirmé son talent sur la compétition "Essaouira Wave Classic", Jamie revient avec grand plaisir dans ce pays, très excité à l’idée de découvrir une autre région qu’il ne connaît pas. A l’heure où nous écrivons ces lignes, des vagues énormes ont frappé la côte marocaine ces 2 derniers jours. Le "maître" Boujmaa Guilloul et son "élève", Soufiane Sahli, en ont profité pour s’entraîner avant le festival en allant affronter des murs liquides de plus de 5m du côté d’Anchor Point, au Nord de Dakhla.   Soufiane Sahli Les forces locales en présence… Nous avons pensé qu’il serait intéressant de révéler quelques noms de riders locaux qui participeront aux divers challenges proposés par l’organisation sur les différents supports. La plupart d’entre eux sont déjà qualifiés, mais d’autres jeunes invités sur le festival auront à passer des tours de qualifications dès dimanche et jusqu’à lundi et ce dans chaque discipline. - En windsurf, la star locale qui s’est fait un nom sur la scène internationale, c’est Boujmaa Guilloul. Autour de lui, on retrouvera son fidèle ami et mentor, Fettah Ahlamara, ainsi que le jeune Soufiane Sahli. Ils descendront en voiture d’Essaouira tout spécialement pour l’occasion, car les challenges organisés dans les vagues de Foum Labouir pendant le festival leur offrent l’opportunité de montrer que leur niveau n’a rien à envier à celui des meilleurs waveriders mondiaux. A noter également, 2 aficionados du slalom qui souhaitent s’aligner aux côtés des meilleurs sur la Longue Distance : Aziz et Jaoued (Essaouira). - En surf, emmenés par le 1er champion marocain classé sur les circuits internationaux, Abdel El Harim (également vainqueur des challenges "shortboard" sur les précédentes éditions du festival), on retrouvera les jeunes Adil hassouni, Amine Jraifi et Ilyas Gougali.   Abdel El Harim - Dans la catégorie "longboard", Laurent Miramon ainsi que Anass Hadar seront également présents pour dessiner les plus belles courbes sur les vagues de Foum Labouir. - En kitesurf, on pourra très certainement compter sur la présence de riders des écoles de Dakhla, mais aucun nom ne sera révélé avant les fameux « trials » de qualification. - C’est du côté du bodyboard qu’il faudra garder un œil attentif car avec des riders comme Adnane Ben Slimane ou Anass Hadar, suivis par toute une génération montante de jeunes qui n’ont pas peur de se frotter au "beachbreak" local pour faire impression, le spectacle risque également de ne pas passer inaperçu parmi les autres disciplines. - S’il n’y a pas de champion local spécialisé uniquement dans la discipline Stand Up Paddle (SUP), il y a fort à parier que l’on retrouvera certains des sportifs suscités qui pratiquent également le SUP, en bons amateurs de glisse qu’ils sont… A découvrir lors du Trophée « Waterman of Dakhla » qui prendra place samedi 26 février.   Une école impliquée dans des ateliers "glisse"… Il est intéressant de voir que des "ateliers glisse" sont proposés dès lundi. Ces journées sont organisées à l’intention des enfants du coin afin de les initier aux sports de glisse. Pris en main par les moniteurs de l’école "Bouj’ Windsurf Aventure", c’est l’occasion pour eux de découvrir un sport qui peut amener certain à la passion. "Cela fait plusieurs années que je viens d’Essaouira en voiture avec mes moniteurs", raconte Fettah Ahlamara qui gère ces ateliers. "A chaque fois, les retours sont excellents et nous proposons même une journée porte ouverte afin d’initier aussi les habitants de Dakhla sur leur plage, en ville !". Une fabuleuse initiative où l’ambiance est à la convivialité et au partage, 2 maîtres-mots de cet étonnant festival…    Restez en contact permanent avec le festival : Site web - http://www.dakhla-festival.com/ Facebook - http://www.facebook.com/Festivaldedakhla Twitter - http://twitter.com/festivaldakhla You Tube - http://www.youtube.com/user/dakhlafestival  Flickr - http://www.flickr.com/photos/dakhlafestival Crédit photos : ©MoonwalkerPhotos.com / Jean Souville Powered by Nico
Mots clés : le, festival, dakhla, extreme, sud, maroc | Ce contenu a été lu 2715 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Longboard | Le 19/10/2019
La longboardeuse reprend ses bonnes habitudes chez elle, après quelques mois passés à Byron Bay en Australie.
Surf | Le 18/10/2019
Avec Natxo Gonzalez, Indar Unanue, Iker Acera, Aritz Aranburu...