Surf - La Française Johanne Defay 5e en Australie !

- @oceansurfreport -
Johanne Defay   FFSurf

Johanne Defay fait une belle entrée en matière pour ce premier CT 2019, remporté par la rookie américaine Caroline Marks et le Brésilien Italo Fereira. La Française s'est montrée coriace jusqu'aux quarts de finale du Boost Mobile Pro en Australie (Queensland) en gérant les beachbreaks difficile de Duranbah. Johanne confirme sa détermination avec cette première étape et se place directement dans le top 5 mondial pour commencer la saison. Après avoir sorti l'hawaiienne Coco Ho (qui lui aura donné du fil à retordre), la réunionnaise a fini par s'incliner face à une adversaire de taille : Carissa Moore. Michel Bourez lui finit 9ème, Jérémy Florès et Joan Duru sont 17èmes du Quik Pro Australia.

Ferreira & Marks

Defay tenait bon face à Moore

Defay a tenu bon durant ce dernier heat face à la triple championne du monde et dans les 10 dernières minutes de ce duel, elle rattrapait l'hawaiienne de quelques dixièmes de points. Mais c'était sans compter sur les deux dernières bombes dénichées par Carissa Moore, avec les quelles elle score un 8 pts et un 8,33 pts successifs... Difficile de répliquer pour la Française en fin de heat.

Le Tahitien Michel Bourez a lui aussi dû s'incliner devant l'Australien Wade Carmichael. Un mauvais pari en choisissant l'option sud et attendant certainement trop longtemps pour se lancer sur une vague. Pendant ce temps là, Carmichael lui totalisait deux vagues de plus de 7 pts. Bourez n'a décroché qu'un 5,43 sur sa dernière tentative, et passe du rang de N.8 mondial à une 9eme place (qui reste idéale pour les qualifications olympiques).

Michel Bourez

Florès et Duru en difficulté

Jérémy Florès s'est arrêté au 3e tour et comme l'année dernière il repart frustré. Le Réunionnais n'aura pas réussi à faire face à Connor Coffin, en choisissant deux options infructueuses. L'une au nord quand les vagues étaient elles au sud (pour échapper aux surfeurs de la série précédente), ensuite au sud quand finalement le pic nord commençait à fonctionner. Si Coffin n'était pas non plus au meilleur de sa forme il sort tout de même gagnant de cette série.

Joan Duru lui n'a malheureusement pas atteint le 3eme tour. Le Landais a directement subi les fresques du Brésilien Yago Dora, impressionnant de force et de précision dans son surf backside. À deux minutes du buzzer, Dora cale un air reverse qui lui vaut 7,97 pts, de quoi condamner Joan... 

Florès et Duru occupent maintenant la 17eme place du classement et devront performer à Bells Beach pour vite remonter! Rendez-vous dans une petite dizaine de jours dans le sud de l'Australie!  


     
  
Mots clés : quik pro, boost mobile pro, gold coast, marks, ferreira, andino, moore, wsl, ct | Ce contenu a été lu 3119 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/10/2019
Le Réunionnais s'impose enfin sur l'épreuve qu'il convoitait depuis tant d'années.
Interview | Le 04/10/2019
Chacun d'entre eux gardent un mémoire un ou plusieurs souvenirs précis de leur passage à Hossegor. Ils racontent.