Surf - Salvador Couto fait ses preuves à "The Cave"

"Je ne sais pas si j'ai surfé The Cave ou si c'est The Cave qui m'a surfé"

- @oceansurfreport -
Vanlife_productions
Il l'a fait. Le jeune surfeur a dompté cette vague presque indomptable, qu'on qualifie communément comme l'une des plus dangereuses au monde. Peut-être banalité pour Salvador Couto nous direz-vous, jeune espoir du surf portugais mais aussi futur de celui-ci pour certains. Détrompez-vous. Chaque session à The Cave est potentiellement la dernière, peu importe le niveau du surfeur.

En nous partageant ces images, Salvador raconte comment il est parvenu à surfer ce spot d'anthologie et comment cette session est vite devenue la session de sa vie.

"Quand j'avais 12 ans, j'ai vu un clip de Saca surfant The Cave et depuis je suis fasciné par la vague et je rêve de m'y attaquer. Après tout, The Cave fait partie des cinq vagues les plus dangereuses au monde et est considérée comme la plus dangereuse d'Europe. Je voulais faire ce tube parfait et surmonter le sentiment de danger." L'occasion a fini par se présenter et cette vague que le Portugais ne voyait que dans ses rêves s'est enfin dressée devant lui, lui rappelant qu'elle n'avait pas volé sa réputation.

"Le mercredi 8 février, la houle était parfaite sur toute la côte portugaise. J'ai reçu un appel de mon caméraman @VanLife me disant que The Cave allait fonctionner. Quand nous sommes arrivés la mer était belle, avec un plan d'eau parfait, des sets de 3 mètres. La marée était très basse et il a vite été possible de se rendre compte de la dangerosité de la vague : dans la zone de chute et de tube, il n'y avait presque pas d'eau." explique-t-il avant d'ajouter : "En bas, j'ai regardé attentivement la vague et j'ai vu le tube carré se former. C'est alors que j'ai réalisé que la marge d'erreur était presque nulle et que je ne pouvais pas tomber, ou je me blesserais gravement."

En effet, ils sont nombreux à s'être déjà fait peur sur ce spot d'Ericeira. Même John John Florence, l'enfant béni par les vagues hawaïennes, s'est déjà fait rattraper par la réalité de The Cave, une vague qui n'épargne personne. C'est ce que racontait son frère, Nathan Florence, dans les commentaires de l'une de ses vidéos. "Il y a beaucoup plus de blessures graves par session à cette vague qu'à Pipe ! John m'a dit qu'il avait été assommé à cet endroit, qu'il s'était réveillé sous l'eau et qu'il était sorti direct ! C'est effrayant à coup sûr." racontait l'Hawaïen.   

Quand ce type de commentaires vient des meilleurs de la discipline, on ne peut que les croire sur parole. Une raison de plus d'apprécier la performance de Salvador, qui en plus de nous donner des images complétement folles à se mettre sous la dent, fait désormais parti du groupe très privé des surfeurs ayant réalisé leur takeoff à The Cave. Qui sera le prochain ?

Plus d'images de la session  © Vanlife_productions


    
Mots clés : the cave, ericeira, portugal, free surf, salvador couto, slab | Ce contenu a été lu 1469 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs