Surf - WT RIP CURL PRO BELLS BEACH - JOUR 4

- @oceansurfreport -
WT RIP CURL PRO Bells Beach, Torquay - Australie 19 au 30 avril 2011 425 000$ Bells Beach, Torquay - Australie (23/04/11) - Bonjour à toutes et à tous et bienvenue en Australie pour suivre le Rip Curl Pro 2011, qui se déroule du 19 au 30 avril sur le légendaire spot de Bells Beach. Suivez cette compétition en LIVE !! (Décalage horaire : +8H... A 13h en France il est 21h à Bells Beach) Compte-rendu du jour (vendredi 22 avril): Le Rip Curl Pro Bells Beach a débuté tôt ce vendredi matin, dans les vagues propres d'un mètre/un mètre cinquante qui déroulaient dans le bowl de Bells. Le Round 3 de cette deuxième étape de la saison 2011 pour le titre mondial de l'ASP, s'est déroulé tout au long de la journée, pour les épreuves hommes et femmes. Les riders ont fait preuve d'inspiration et de performance dans des conditions qui se sont quelque peu détériorées au cours de la journée. Joel Parkinson (AUS), double vainqueur du Rip Curl Pro Bells Beach, a démontré qu'il est toujours une menace à Bells, carvant, avec style et décontraction sur les longs murs d'eau qui s'ouvraient devant lui, pour finalement éliminer le français de 22 ans, Jérémy Flores. Parkinson a ponctué sa série avec une excellente vague notée 9,2 sur 10. ?Bells est un événement différent," fait remarquer Parkinson. "Pendant les autres compétitions, vous mesurez votre performance par rapport à ce que quelqu'un a fait plus tôt dans la journée, mais ici les conditions peuvent être tellement différentes d'une série à l'autre, que c'est comme surfer une autre vague. C'est le genre de spot sur lequel vous essayez juste de faire de votre mieux, sans vous soucier des autres ?.   Un heat plutôt calme a opposé Kelly Slater (USA), à Stu Kennedy (AUS), wildcard de l?évènement. L'américain, quadruple vainqueur du Rip Curl Pro Bells Beach, a seulement obtenu un total de 11,34, mais a tout de réussi à battre son adversaire, ce qui lui ouvre les portes du Round 4. "J'ai juste pris des petites vagues pour m'assurer un score minimum", explique Slater. ?Je pensais que des sets allaient rentrer, mais rien ne s'est passé. C'était juste l'un de ces heats où il y a de longues accalmies, j'en ai déjà eu des tas comme ça ici. De toute façon je ne peux pas faire pire. J'aime bien avoir mes mauvaises séries tôt, et les meilleures par la suite". Adriano De Souza (BRA), reconnaît s'être rendu à Bells deux semaines avant l'évènement, afin de s'acclimater aux conditions. Il en récolte aujourd'hui les fruits, puisque le brésilien a battu Adam Melling (AUS) au Round 1 pendant le second heat de la journée. "C'est ma sixième compétition ici," explique le Brésilien. "Chaque année j'en apprends un peu plus sur cet endroit, et j'essaie d'appliquer ce que j'ai retenu durant mes séries. Je suis aussi venu plus tôt pour préparer mes boards, et m'habituer à l'eau. Je veux juste me donner à fond et obtenir un bon résultat ici?. CJ Hobgood (USA) s'est bien rattrapé après sa série d'hier. L'américain a facilement éliminé l'australien de 22 ans Matt Wilkinson (AUS), en marquant deux vagues à 8 points. ?Ca faisait un moment que nous n'avions pas eu de série ensemble", déclare Hobgood. "Il y a peu d'opportunités là-bas, alors lorsqu'une vague pointe le bout de son nez, il faut l'exploiter autant que possible, car si vous ne le faites pas et manquez la section, vous risquez de vous retrouvez sur la plage, avec un score de 3 en poche. J'ai tellement de respect pour Wilko (Matt Wilkinson), il a tellement bien surfé, je lui ai dit qu'il m'inspirait pour réussir à m'amuser?. Michel Bourez (PYF), a réalisé la plus grosse performance de la journée, en dominant sa série contre le californien Patrick Gudauskas (USA). Bourez a tout explosé sur son passage en marquant 17,67 points lors de cette série. "Bells est un spot délicat", confie Bourrez. "C'est difficile de trouver les bonnes vagues, il faut se concentrer et passer beaucoup de temps à l'eau. J'ai juste décidé d'attendre les meilleures vagues et je pense que si vous attendez, elles viennent à vous. Lorsque j'étais enfant j'admirais Kelly Slater et Taylor Knox pour leur puissance. Aujourd'hui je suis sur le Tour et je surfe contre les deux, je trouve ça vraiment bien?. Le Rip Curl Women's Pro bells Beach a pris la suite des épreuves homme. Durant le Round 3, Silvana Lima (BRA), Carissa Moore (HAW), Stephanie Gilmore (AUS), et Coco Ho (HAW), ont toutes les quatre remporté leurs séries respectives. Les voici donc en quart de finale.    Dans l'ordre de gauche à droite : Gilmore, Moore et Ho La Brésilienne Lima a obtenu un total de 16 points dans sa série, ce qui lui vaut de remporter le prix du Telstra Power Cycle, soit 5 000 $. RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - ROUND 3 (hommes) : Heat 1: Owen Wright (AUS) 12.33 def. Gabe Kling (USA) 5.90 Heat 2: Adriano de Souza (BRA) 16.76 def. Adam Melling (AUS) 10.67 Heat 3: Joel Parkinson (AUS) 18.13 def. Jeremy Flores (FRA) 8.16 Heat 4: Bede Durbidge (AUS) 13.16 def. Heitor Alves (BRA) 12.27 Heat 5: C.J. Hobgood (USA) 16.26 def. Matt Wilkinson (AUS) 7.50 Heat 6: Kelly Slater (USA) 11.34 def. Stu Kennedy (AUS) 9.30 Heat 7: Jordy Smith (ZAF) 13.27 def. Bobby Martinez (USA) 12.66 Heat 8: Chris Davidson (AUS) 14.54 def. Kieren Perrow (AUS) 8.33 Heat 9: Tiago Pires (PRT) 13.17 def. Damien Hobgood (USA) 9.70 Heat 10: Michel Bourez (PYF) 17.67 def. Patrick Gudauskas (USA) 13.16 Heat 11: Jadson Andre (BRA) 14.27 def. Alejo Muniz (BRA) 8.73 Heat 12: Mick Fanning (AUS) 13.50 def. Josh Kerr (AUS) 7.77 RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - ROUND 4 A VENIR (hommes) : Heat 1: Owen Wright (AUS), Adriano de Souza (BRA), Joel Parkinson (AUS) Heat 2: Bede Durbidge (AUS), C.J. Hobgood (USA), Kelly Slater (USA) Heat 3: Jordy Smith (ZAF), Chris Davidson (AUS), Tiago Pires (PRT) Heat 4: Michel Bourez (PYF), Jadson Andre (BRA), Mick Fanning (AUS)   RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - ROUND 3 (femmes) : Heat 1: Silvana Lima (BRA) 16.00, Chelsea Hedges (AUS) 12.33, Melanie Bartels (HAW) 5.77 Heat 2: Carissa Moore (HAW) 14.84, Courtney Conlogue (USA) 11.33, Sofia Mulanovich (PER) 6.54 Heat 3: Stephanie Gilmore (AUS) 13.57, Tyler Wright (AUS) 10.76, Pauline Ado (FRA) 9.56 Heat 4: Coco Ho (HAW) 10.83, Sally Fitzgibbons (AUS) 9.47, Jessi Miley-Dyer (AUS) 8.77 Résultats de l'édition 2010 : cliquez ici Plus d'informations : http://live.ripcurl.com www.aspworldtour.com Crédit photos : ASP/ Kirstin / Rip Curl Powered by Nico et Clem
Mots clés : wt, rip, curl, pro, bells, beach, jour, 4 | Ce contenu a été lu 1980 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Autres | Le 02/05/2017
Présentation du champion marocain de windsurf