Tour de France - Tour de France des spots

Etape 19 : Marseille

- @oceansurfreport -

Océan Surf Report vous emmène sur un Tour de France des spots grâce à notre réseau de reporters qui se lèvent tous les matins pour prendre en photo leur spot respectif.

Tous les samedis nous partons à la découverte de la Bretagne, des Landes, de la Gironde, des Pyrénées Atlantiques ou encore de la Méditerranée en interrogeant le local de l’étape pour en savoir plus sur son spot.

On continue ce grand Tour de France avec Marseille et notre reporter Fred de Kulture Marseille :

OSR : Salut Fred, peux-tu nous parler de ton parcours et de ce qui t’a amené ici ?

Hello, j’étais compétiteur snowboard et il me fallait un petit job après avoir arrêté mes études de médecine pour payer un peu mes déplacements en courses. J’ai bossé 8 ans dans un gros shop de la région, Neway , qui n’existe plus,  avant d’ouvrir le mien par la suite, Kulture, et ce depuis 2001. J’ai commencé rapidement le surf, poussé un peu par mon frère mais le snowboard était trop présent … Il m’a dit : un jour, tu verras … Le snow c’est bon, mais quand t’auras persévéré en surf … J’ai compris depuis de longues années qu’il avait bien raison !!
Nous bossons en couple au shop avec Céline ma compagne, surfeuse aussi et notre petit Tim, 5ans et demi, qui découvre depuis cette année les joies de la glisse. Le top ! Le shop est à 2 minutes de notre spot de ville « Le prado » et c’est presque naturellement que je me suis retrouvé reporter. Un ami très proche, David, mal-entendant et très connu chez nous, m’aide beaucoup pour les reports. Nous sommes assez liés et il se lève le matin lorsque je ne peux pas pour prendre les photos du spot … Super cool. A deux, nous essayons d’être au mieux pour un report précis. Lors des jours d’actions, j’essaye de faire plusieurs reports ainsi qu’une alerte facebook. D’autres potes me rendent de bons services lorsqu’ils le peuvent pour les photos, je remercie aussi Pat Hawai et les frères Matheron’s …

OSR : Peux-tu nous décrire le spot ? (Quelles conditions pour que ça marche/ l’ambiance à l’eau ?)

Il y a beaucoup de bons spots de reef autour de Marseille, spots assez prisés par de nombreux surfeurs de la région car les vagues sont de bonne qualité et assez creuses. Mais en plein centre de notre ville se trouve ce bon Vieux Prado. Un spot malheureusement situé à la sortie d’une zone d’évacuation du surplus d’eau de la station d’épuration de Marseille lors de pluies importantes. Ce spot est souvent pollué et il faut véritablement s’abstenir de se mettre à l eau lors de pluie et pour les quelques jours suivants. C’est pas top mais nous n’avons pas le choix pour le moment. De gros travaux sur les bassins de rétention d’eau vont certainement changer la donne d’ici 1 à 2 ans. Le coté positif c’est que Marseille est sous l’influence du vent de nord –nord /ouest et le Prado fonctionne plus ou moins bien avec cette orientation mais une houle de sud –sud-ouest peut par contre nous apporter des bonnes vagues bien cleans. Il arrive aussi et c’est assez rare que ce petit Prado soit magique avec de la houle de sud-est donc il y a souvent de quoi glisser à 10 minutes du centre-ville. Parfait pour une session entre midi et deux. Nous avons la chance aussi d’avoir un bon club,  la sardine surf club, qui possède ses locaux sur le spot avec un très bon prof, Flo de la 13EM vagues,  qui s’occupe parfaitement des youth et apprentis surfeurs. C’est top de voir maintenant à l’eau la nouvelle génération, vraiment...

OSR : En quoi est-ce différent de surfer ici ?

Et bien justement c’est la proximité qui fait la différence, la facilité et le compromis. Vous sortez du taf dans la 2ème plus grosse ville de France et zou, 10mn après, vous êtes dans l’eau pour une petite session sans prétention. L’ambiance à l’eau est top, tout le monde se connait, en haut à droite les longboarders et sups sont à l’affut des plus gros sets, puis en bas les shortboarders recherchent les petits bouts plus creux… Nous avons la chance aussi d’avoir un pratiquant et photographe amateur, Jean william Everest qui mitraille chaque session permettant à tous de se retrouver sur quelques photos d’action …vraiment cool …On ne va pas vraiment parler de qualité de vague sur ce spot et puis lorsque le vent monte, les funboarders arrivent en masse surtout que nous avons un des plus gros clubs de fun de la région avec un gros niveau donc de la houle et du vent et c’est vite la pagaille ! Mais bon…on aime ce spot pour ce qu’il est…

OSR : Ton meilleur souvenir à l’eau ici ?

Ouhla…avec des yeux de petits, je me revois suivre une autre figure de Marseille, René Valère, ancien chef des ventes Quiksilver qui me faisait sauter de la digue pour éviter de faire une multitudes de canards. J’étais tout jeune et en bodyboard ! Sinon bien sûr les quelques très bonnes sessions avec houle de sud, pas de vent, les potes qui crient dans l’eau …Puis ouverture du shop avec 2 heures de retard…

OSR : Qui sont les surfeurs qui ont émergé de ce spot ?

On pourrait parler de la famille Delpero qui a longuement surfé ce spot avant de partir vivre sur Biarritz, on y rencontre souvent papa Delpero, très grand personnage du monde médical et son fils Grégoire … Digne petit frère d’Antoine. Nous avons bien sur Vincent Chasselon qui reste très présent sur ce spot. Vincent, très bon surfeur et figure emblématique de Marseille est toujours là pour driver les petits nouveaux. Il s’occupe beaucoup du club avec un autre bon surfeur aussi, Flo Vidal … Nous avons aussi Véro Hayon, ex championne de France, 10ème au championnat Master ISA. En tout cas la jeunesse est prometteuse. Nous avons Nathan Sadoun qui risque de faire parler de lui en Longboard, il sort du lot … Il s’affirme de plus en plus et c’est un plaisir de le voir glisser. Il faisait partie des 3 sélectionnés pour les France avec Julie et guillaume Nolot …

OSR : Quoi de prévu en 2015 ?

Nous avons tous effectué une action de solidarité envers notre ami mal entendant David qui ne vit que par le surf depuis son enfance et qui a connu quelques soucis il y a peu de temps. Il faudrait que l’on trouve une solution pour qu’il puisse passer un diplôme lui permettant d’encadrer ou d’aider à encadrer les cours de surfs. Ce serait top. Le club de surf, la sardine devrait déjà l’aider en le responsabilisant. Il aura la permanence du club avec des heures d’ouverture et fermeture. C’est encore un projet mais bon, ça devrait le faire. C’est aussi ça le surf en med, et surtout au cœur d’une grosse ville, c’est une sorte de petite famille. Les vagues ne sont pas là tous les jours, et c’est alors un gros plaisir de se voir tous à l’eau pour les bons moments.

Passez un jour au shop nous faire un coucou, les commerçants marseillais sont plutôt cools !

Retrouvez tous les jours les reports de Marseillewww.surf-report.com/surf-report-marseille-12127.html
Plus d'infos : Kulture Marseille


Crédits photo : Gu Tan / https://www.facebook.com/gu.tan.3

Mots clés : tour de france, spots, local, marseille, surf, bouches du rhone | Ce contenu a été lu 6568 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs