Voyages - Printemps à Gaafu Dhaalu

Surf Trip aux Maldives

- @oceansurfreport -

Antony "Yep" Colasl’auteur du Stormrider Guide nous envoie un de ses souvenirs de Surfari aux Maldives.

" En Mars/Avril, c’est l’été aux Maldives. Et vous vous en doutez, il fait chaud, presque toujours beau et l’eau est plus cristalline que jamais ! Mais le printemps aux Maldives, c’est aussi la meilleure saison pour le surf. Les vents sont faibles et les vagues montent facilement à 2m bien creux. Le monde à l’eau est largement acceptable et on est loin des spots saturés de Bali à cette période. Tout cela explique pourquoi les Maldives sont peu à peu devenus l’une des destinations phares des vacances surf.

Gros habitués des Maldives, les Vendéens Hervé de Vieillevigne, Jacquouille le Doc et Ludo Mr Eastpak se sont donnés rendez-vous cette année avec leurs potes « quinqua » de Dakar (Phil et Fred Mauro, Jérôme Barth) sur l'atoll de Gaafu Dhaalu, qu'on appelle généralement le Sud des Maldives. Comme les conditions de navigation sont optimales à cette période, les bateaux s'éloignent plus facilement de Malé, la capitale, véritable port d'attache de l'essentiel des bateaux.
Depuis plus d'une dizaine d’années, les "surf safaris boats" n’hésitent donc pas à descendre sur cet atoll pour bénéficier des longues houles que captent parfaitement ses spots situés au sud. C'est ainsi que le 7 avril, la bande embarque sur "Hariyana One", un bateau de 26m assez classique des Maldives, accompagné de son traditionnel Dhoni, la grosse annexe maldivienne qui permet d'optimiser les transferts vers les spots et les activités annexes.

Les trips aux Maldives se passent généralement sur ses bateaux confortables afin de surfer plusieurs spots, ce qui est plus compliqué depuis la terre. C’est l’occasion de découvrir l’ambiance si particulière du boat trip dont nous avons tous rêvé un jour en feuilletant des magazines. Cette année, les bonnes houles sont arrivées dès fin février et la première quinzaine de mars a vraiment été épique ! Fin mars / début avril, le photographe Laurent Masurel est d’ailleurs sur zone, sur Horizon 2, pour photographier  2 jours incroyables à 5-Islands. Pour se rendre à GafDal (Gaafu Dhaalu). Il faut prendre un avion Dash-8 pendant 1h pour rejoindre l'aéroport d'un ilôt imprononçable (comme bien souvent aux Maldives) qu'on appelle KDM. 3h de nav' plus tard et on est sur zone avec le spot de Beacons. Le team des Dakarois / Vendéens y a beaucoup surfé et c’était à qui prenait les plus de tubes. Autre spot clé : Tigers Stripes. C'est une gauche qui prend bien la houle et reste surfable, même avec un peu de vent. Les locaux ne sont pas énervants et on trouve souvent de quoi faire une super session !

La zone convient surtout à des surfers tranquilles, capables d'attendre les bonnes conditions, pour attendre le bon créneau. Il faut savoir passer le temps, en snorkelant, profiter de la pêche, qui est absolument worldclass, en passant du bon temps avec les potes. L’idéal est de partir 13 ou 14 jours pour se donner le temps d'avoir des jours classiques, ces jours où tout est parfait, où il n'y a pas une goutte d'eau mal placée, ces journées dont on se souvient toute sa vie ! Depuis les Maldives, à mille couleurs de la France ! "

Pour plus d'infos, cliquez ici pour des vacances surf aux Maldives organisées par l’auteur du Stormrider Guide !

Mots clés : printemps, gaafu, dhaalu | Ce contenu a été lu 11426 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs