Voyages - Surf sur les grands lacs

Une journée hivernale mémorable

- @oceansurfreport -

La nouvelle chronique de notre contributeur Aurélien Bouche-Pillon nous emmène dans le grand froid des lacs au nord des Etats-Unis. Plongée dans le quotidien d'un surfeur américain :

" L’hiver approche sur le calendrier mais le temps est toujours très plaisant sur les grand lacs, après un long été de flat, les vents violents se font enfin ressentir. C’est ma saison préférée, celle durant laquelle je peux surfer les beaux lacs d’eau douce.

Le lac Erie qui fonctionne avec un vent d’ouest est à 2 heures de route, et la météo annonce une belle tempête. C’est un dimanche donc de nombreux amis seront au rendez-vous. Après avoir passé la frontière du Canada, l’arrivée sur le parking est excitante. De nombreuses voitures sont garées, les planches sont waxées, les surfeurs se changent. Tous mes amis arborent un grand sourire en se préparant. Je demande à Larry : « Alors, c’est comment ? », il me répond « C’est gros ! Allons-y ! ». J’enfile ma nouvelle combi Hyperflex très colorée et waxe ma planche SuperBrand. Entre temps, je repère mes amis de Surf the Greats, Lucas, Marcello et Antonio. De nombreux amis photographes comme Mike Niagara et Nathaniel David Johnson sont présents.

J’aperçois enfin les vagues, un swell propre de plus de deux mètres ! La marche sur la plage et très ventée, le line-up relativement calme avec peu de monde, peut-être 15 surfeurs qui se partagent gauches et droites. Les sets sont gros, le vent se calme peu à peu mais les vagues continuent de grossir. Les conditions sont parfaites, je me sens bien, en parfaite harmonie avec le lac. Je prends de nombreuses vagues, gauches et droites. En milieu de journée, une gauche vient s’offrir à moi, une de mes plus grosses et plus belles vagues en 9 années passées à surfer sur les lacs. Le drop est vertical, rapide, j’évite la face qui déferle, la contourne et me positionne pour voir devant moi un long mur.

Comme un poisson dans l’eau, je surferais presque 6 heures. A ma sortie, mes amis me parlent de cette fameuse gauche que j’ai prise. Lucas était là pour la capturer ! Quelques minutes plus tard, Nathaniel poste une photo de moi les mains en l’air, claimant cette vague qui marquera à jamais ma vie sur les lacs. 

J’espère vous avoir emmené avec moi à travers ces photos et ce récit, sur cette gauche d’eau douce qui restera à jamais gravée dans ma mémoire.

Aloha depuis les grand lacs ~ »

Aurelien Bouche -Pillon.

Crédits photo © Lucas Murnaghan de Surfthegreats.orgNiagara Mike - @ndavidjohnson | www.500px.com/davej 

Mots clés : surf, grands lacs, etats unis, canada, hiver | Ce contenu a été lu 7091 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Matos | Le 06/12/2019
La relation qui unit un surfeur à son shaper est parfois plus directe qu'on ne le pense.