Waterman - Le mental influence-t-il votre surf ?

LA QUESTION DU JOUR

- @oceansurfreport -

Demandez à n'importe quel pro surfeur, c'est la confiance en soi qui permet d'exploiter au mieux son potentiel au line-up. C'est d'ailleurs vrai pour n'importe quel sport, tout n'est pas qu'affaire de physique, sans le mental le jeu est perdu d'avance. 

 

Se préparer pour une compétition. Si vous arrivez complètement préparé pour votre série, en sachant exactement ce qu'il faut mettre en oeuvre pour prendre le dessus sur votre adversaire, vous partez d'un très bien pied. Se préparer c'est aussi mieux se connaître, vos limites comme vos forces. Moins on laisse de chance au hasard, plus il est facile de se surpasser.

 

Mettre en avant ses qualités. La confiance en soi est un trait de caractère, mais cela ne veut pas dire qu'on peut pas l'acquérir, surtout en surf. Etre capable de regarder l'adversaire en face et d'être conscient mentalement qu'on peut le dépasser fait partie de l'état d'esprit d'un compétiteur. Mais le surf n'est pas qu'une affaire de compétition, beaucoup d'entre nous ne le pratique que par plaisir. Et bien souvent, votre pire ennemi peut s'avérer être vous-même, l'appréhension que vous avez de votre technique, de vos connaissances.

 

Se faire confiance. Un bon surfeur est aussi un surfeur qui s'affirme, qui croit en lui et en ses décisions. En somme, un surfeur qui ne se laisse pas forcément influencer. Le meilleur exemple est probablement Kelly Slater. Combien de fois a-t-on critiqué ses choix de board avant qu'il n'entame une série, pour le voir finalement s'en sortir avec brio. Le mental c'est aussi être prescripteur pour soi-même plutot que suiveur de tendances.

 

Avoir un mental, une certaine assurance, ne veut pas dire être arrogant. La limite peut être floue mais elle se trace là où commence le respect envers l'autre surfeur, ceux qui sont avec vous à l'eau. Améliorer sa technique et son mental oui, pour soi, vouloir surpasser les autres non. Cette confiance en soi ne se limite d'ailleurs pas qu'à la pratique de la glisse.

 

Developper un mental c'est aussi savoir gérer son stress, se détendre. Certains font d'ailleurs appel au yoga ou à la sophrologie pour y parvenir. Le but de tout cela est évidemment de réunir les conditions optimales pour pouvoir profiter d'une session en toute sérénité...

 

On vous donne rendez-vous sur la page Facebook de Surf-Report pour débattre sur la question. Et vous, quelle place donnez-vous à votre mental ? Travaillez-vous dessus ? Cliquez ici et donnez votre avis :  https://www.facebook.com/pages/Océan-Surf-Report/146424538711368

 

 

Découvrez le Comparateur de prix Glisse sur http://www.surf-report-shop.com/


Encore plus de vidéos sur Océan Surf Report ? Cliquez ici ! 

 

Vous souhaitez envoyer vos photos, vidéos, surfaris, reportages, interviews, portfolio...écrivez à contact@surf-report.com.

 

Devenez Fan de la Page Facebook Ocean Surf Report et Twitter Ocean Surf Report.

 

Mots clés : le, mental, influence, t, il, surf | Ce contenu a été lu 11580 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Culture - Musique | Le 17/05/2...
Un film documentaire présenté en avant-première à Biarritz !
Surf | Le 16/05/2022
Des vagues partout et pour tout le monde !