Waterman - Le documentariste Shark Man survit à une attaque de requin

- @oceansurfreport -

Au large des îles Farallon dans le nord de la Californie, le réalisateur de documentaires Ron Elliott a subi une attaque de requin qui aurait pu lui être mortelle. Elliot était en train de filmer au moment de l'attaque, et aurait été récupéré par un navire appelé NorCal 1, puis envoyé aux urgences par hélicoptère.

" Nous connaissons Ron. Nous savons qu'il n'essaye pas de faire en sorte que les requins fassent autre chose que d'être eux-mêmes, et il est en bonne position. Il est extrêmement passif dans son approche cinématographique. Donc, ce n'est pas une personne qui perturbe leur comportement." précise la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration ).

Il y a peine 3 mois, Ron Elliott publiait son reportage "Near Miss : La survie d'un homme requin", dans lequel il raconte une histoire "méditative" sur la survie d'un plongeur en paix avec les risques incroyables qu'il prend. Mais cette fois là, Ron n'a pas été aussi chanceux... Blessé au poignet et au bras, Elliott s'en sort plutôt bien et est actuellement en bonne voie de guérison. Mais il aurait pu se retrouver dans une situation fatale, n'ayant personne plongeant à ses côtés pour lui venir en aide.

Dans un film précédent, "Devil's Teeth " il avait déclaré ceci : " Je gagne ma vie comme plongeur pour pêcher les oursins depuis 1978. J'ai rencontré ma femme quand j'ai commencé à plonger là-bas. Je savais qu'elle se demandait ce qu'il se passerait si un jour, quelque chose m'arrivait et que personne d'autre ne se trouvait sur le bateau. S'il m'est arrivé d'avoir quelqu'un d'autre à bord, les chances que cette personne puisse m'aider sont presque nulles, mais cela ne m'empêche pas de faire ce que je fais. "


  
Mots clés : noaa, ron eliott, attaque requin, documentaire, californie, îles farallon | Ce contenu a été lu 16967 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs