WCT - Billabong Pipe Masters

Gabriel Medina & Julian Wilson éliminés !

- @oceansurfreport -

Le Billabong Pipe Masters a enfin fait son retour hier dans des vagues d’un mètre, un mètre cinquante. Avec l’enjeu de la requalification sur le tour, les Rounds 2 et 3 – tous deux éliminatoires – n’ont pas manqué de tension. Le champion du monde 2016 John John Florence a continué sur sa lancée victorieuse en s’imposant contre Bede Durbidge avec un 8.10 et un 7.17. Même si Durbidge quitte le Pipe à la 13ème place, il assure un retour triomphant à la compétiton après sa sérieuse blessure l’année dernière.

Grosse déconvenue en revanche pour Gabriel Medina, numéro 2 mondial, qui s’est fait éliminer dans le Round 3 par le rookie Ryan Callinan. Le brésilien qui n’avait besoin que d’un 6.75 pour prendre le lead n’aura pas trouvé la bonne vague dans les dernières minutes. « Je suis très content de mon année » a affirmé Medina en sortant de l’eau. « Je veux remercier tous ceux qui m’ont soutenu. Je rentre maintenant au Brésil pour passer du temps avec mes amis et ma famille, mais je vais aussi m’entraîner pour l’année prochaine, je suis assez confiant. ». Une mauvaise journée de compétition pour le Brésil puisque le champion du monde 2015 Adriano de Souza a également été sorti dans le Round 3 par Nat Young.

La dernière série du jour opposant Kelly Slater au rookie Conner Coffin a tenu en haleine les spectateurs. Le King, sept fois vainqueurs de l’event, est resté occupé au line-up en prenant quasiment chaque vague qu’il voyait passer. Une stratégie payante puisqu’il décroche un score total de 15.27. A la recherche d’un 9.17 pour l’emporter, Coffin n’est pas passé loin puisqu’il parvient à rentrer un 9.07 dans les dernières minutes. A 7 centièmes près de la victoire, le californien n’aura pas démérité.

L’autre Rookie du tour Kanoa Igarashi a également créé la surprise en éliminant le Pipe Master 2014 Julian Wilson et en se qualifiant pour la première fois de l’année pour le Round 4. « Le Round 3 a toujours été synonyme de mauvaise nouvelle pour moi durant cette saison » a confirmé Igarashi. « Cette série était très importante, et Julian est un ancien Pipe master. J’étais stressé mais j’avais envie de me mettre à l’eau pour laisser parler mon surf. J’ai fait confiance à mon instinct, je suis trop contente d’avoir gagné ! ». Kanoa avait auparavant éliminé Keanu Asing dans le Round 2. A la 23ème place du classement mondial, l’hawaiien cherchait un gros résultat sur le contest qu’il n’a malheureusement pas trouvé. Il ne sera donc pas sur le tour en 2017.

« C’est dur à digérer » a déclaré Asing. « Je ne peux en vouloir qu’à moi-même. J’ai eu beaucoup de hauts et de bas cette année. Je ne peux rien y faire, il faut que je reste positif. J’ai remporté le Quik Pro France et j’ai acquis beaucoup d’expérience. L’année prochaine sera compliquée, mais je vais continuer à m’entraîner ». La journée a aussi été compliquée pour les wildcards avec l’élimination de Gavin Beschen, Bruce Irons, Finn McGill et Frederico Morais.

La bonne nouvelle du jour et surtout la meilleure vague est attribuée à Jérémy Flores qui décroche un 9.17 face à Matt Wilkinson dans le Round 3.  Au prochain tour le français affrontera Felipe Toledo et Kolohe Andino pour une place en quarts. Tout comme Michel Bourez, vainqueur face à Italo Ferreira dans le Round 3, qui devra s’imposer face à Joel Parkinson et JJF pour éviter le Round 5 éliminatoire.

Prochain call pour le Pipe Masters prévu ce soir à 18h30 heure française.

Billabong Pipe Masters Round 2 Results:
Heat 1:
Kolohe Andino (USA) 12.50 def. Gavin Beschen (HAW) 3.60
Heat 2: Adriano de Souza (BRA) 14.67 def. Bruce Irons (HAW) 11.30
Heat 3: Joel Parkinson (AUS) 11.74 def. Finn McGill (HAW) 11.00
Heat 4: Sebastian Zietz (HAW) 12.76 def. Frederico Morais (PRT) 8.17
Heat 5: Bede Durbidge (AUS) 8.29 def. Adrian Buchan (AUS) 5.17
Heat 6: Ryan Callinan (AUS) 12.16 def. Caio Ibelli (BRA) 4.43
Heat 7: Josh Kerr (AUS) 14.50 def. Adam Melling (AUS) 7.00
Heat 8: Kai Otton (AUS) 4.93 def. Stuart Kennedy (AUS) 2.73
Heat 9: Conner Coffin (USA) 15.10 def. Jack Freestone (AUS) 13.93
Heat 10: Wiggolly Dantas (BRA) 5.93 def. Davey Cathels (AUS) 5.90
Heat 11: Nat Young (USA) 11.27 def. Jadson Andre (BRA) 6.00
Heat 12: Keanu Asing (HAW) 10.50 def. Kanoa Igarashi (USA) 8.26

Billabong Pipe Masters Round 3 Results:
Heat 1:
Jeremy Flores (FRA) 13.84 def. Matt Wilkinson (AUS) 7.43
Heat 2: Filipe Toledo (BRA) 10.44 def. Wiggolly Dantas (BRA) 4.13
Heat 3: Kolohe Andino (USA) 10.83 def. Kai Otton (AUS) 10.07
Heat 4: Joel Parkinson (AUS) 12.10 def. Miguel Pupo (BRA) 8.74
Heat 5: Michel Bourez (PYF) 12.16 def. Itala Ferreira (BRA) 10.34
Heat 6: John John Florence (HAW) 15.27 def. Bede Durbidge (AUS) 9.94
Heat 7: Ryan Callinan (AUS) 15.34 def. Gabriel Medina (BRA) 11.43
Heat 8: Josh Kerr (AUS) 7.33 def. Sebastian Zietz (HAW) 2.94
Heat 9: Nat Young (USA) 8.00 def. Adriano de Souza (BRA) 3.34
Heat 10: Kanoa Igarashi (USA) 7.50 def. Julian WIlson (AUS) 3.60
Heat 11: Kelly Slater (USA) 15.27 def. Conner Coffin (USA) 15.20

Upcoming Billabong Pipe Masters Round 3 Match-Ups:
Heat 12:
Jordy Smith (ZAF) vs. Alex Ribeiro (BRA)

Billabong Pipe Masters Round 4 Match-Ups:
Heat 1:
Kolohe Andino (USA), Filipe Toledo (BRA), Jeremy Flores (FRA)
Heat 2: John John Florence (HAW), Michel Bourez (PYF), Joel Parkinson (AUS)
Heat 3: Ryan Callinan (AUS), Josh Kerr (AUS), Nat Young (USA)
Heat 4: Kanoa Igarashi (USA), Kelly Slater (USA), TBD

Mots clés : billabong pipe masters, gabriel medina, julian wilson | Ce contenu a été lu 4149 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 19/12/2017
Deuxième victoire de sa carrière à Pipe