WCT - Medina écope d'une amende

Une interview qui dérape

- @oceansurfreport -

Une semaine après la journée noire sur le WCT durant laquelle de nombreux surfeurs avaient dérapé, la WSL vient officiellement de punir Gabriel Medina pour son interview salée donnée quelques minutes après sa série. Cette résolution intervient après des excuses publiques du champion brésilien ainsi qu’une explication écrite envoyée à la WSL.

En concordance avec cet incident, et en prenant compte des excuses de Medina, la WSL vient de contraindre Gabriel à payer une amende d’un montant inconnu. Beaucoup attendaient la suspension pour le récent champion du monde, avec en tête le souvenir de la suspension sur deux events de Jeremy Flores l’année dernière. Néanmoins l’incident concernant Florès impliquait une altercation physique alors que Medina n’a enfreint le code de conduite de la WSL que verbalement.

Voici la déclaration officielle de la WSL :

« Le comité disciplinaire de la World Surf League a conclu son investigation concernant l’incident entre Medina et Hall sur le Quiksilver Pro Gold Coast. En ayant discuté avec les deux personnes impliquées et en ayant revu les images de la journée, le comité a déterminé que Medina avait violé le code de conduite des athlètes et qu'il se verrait contraint à verser une amende ».

« Les efforts de Medina après l’incident pour clarifier toute incompréhension sur ses relations avec Glenn Hall ont été notés et appréciés. »

« Nous souhaitons bonne chance aux compétiteurs pour le Rip Curl Pro Bells Beach qui arrive. Medina et Hall ont fait la paix très vite après cet incident. Le champion brésilien a également fait une apparition le lendemain durant la Dawn Patrol pour revenir sur son comportement. »

Mots clés : gabriel, medina, bresilien, wsl, wcr, quiksilver, pro, gold, coast, amende | Ce contenu a été lu 6650 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs