WCT - Tahiti Pro : jusqu'où ira Kauli Vaast ?

Le jeune Tahitien affrontera le leader au général Kolohe Andino en 16e de finales, avec l'espoir de graver son nom dans la légende de Teahupo'o.

- @oceansurfreport -
©WSL

À Teahupo'o, il est un prince dans un royaume qu'il connait sur le bout des doigts. Malgré-lui, on lui a collé l'image du Petit Poucet capable d'écarter les plus grands. Un  prodige qui, abandonné de tout complexe, est en passe d'écrire les plus belles lignes de son histoire. Kauli Vaast a son destin entre les mains. Et à Tahiti, dans le jardin où il a grandi, le surfeur de 17 ans a tout pour briller. Samedi soir, le vainqueur émérite des Trials, qui scorait quelques bombes lors d'un gros swell qui frappait la vague d'Hava'e quelques jours auparavant, s'est directement hissé au Round 3 en obligeant Sebastian Zietz à passer par le tour de repêchage dans des conditions loin d'être idéales. Lors du prochain heat, il affrontera le leader au général, Kolohe Andino et sa fameuse tunique jaune, en man-on-man, dans l'optique s'embarquer dans une aventure dont il sera le héros.

La marche sera difficile à surmonter. Mais le Tahitien pourra compter sur son entourage : Raimana Van Bastolaer, maître des lieux et "Tonton" spirituel de la jeune figure locale. Jérémy Florès, un des "mentors" de la wildcard, toujours en course dans cette 7e étape du Championship Tour. Mais aussi sa famille et l'ensemble de la communauté tahitienne qui sera d'un soutien plus que précieux.

Une fois au pic en revanche, il sera seul et ne pourra compter que sur son surf s'il souhaite graver son nom en lettres d'or dans la mémoire de la vague tahitienne. Mais Kauli en a les ressources, il l'a déjà prouvé maintes et maintes fois. Si Italo Ferreira l'a empêché de remporter la première série de sa carrière sur le CT, l'enfant de Vairao a prouvé qu'il avait les capacités de se défaire des meilleurs, en scorant une des meilleures vagues du heat (5pts). Les jolies conditions prévues pour la suite de la compétition devraient permettre au local de l'étape d'exprimer tout son potentiel. L'histoire serait belle...

>> Prochain call ce lundi 26 août à 19h (heure de Paris).

Au programme :

Heat 1 : Kanoa Igarashi (Jap) vs Jadson André (Bré)
Heat 2 : Adrian Buchan (Aus) vs Deivid Silva (Bré)
Heat 3 : Owen Wright (Aus) vs Soli Bailey (Aus)
Heat 4 : Michel Bourez (Fra) vs Sebastian Zietz (Haw)
Heat 5 : Italo Ferreira (Bré) vs Adriano de Souza (Bré)
Heat 6 : Joan Duru (Fra) vs Willian Cardoso (Bré)
Heat 7 : Jordy Smith (AFS) vs Ricardo Christie (NZL)
Heat 8 : Julian Wilson (Aus) vs Yago Dora (Bré)
Heat 9 : Kolohe Andino (USA) vs Kauli Vaast (Fra)
Heat 10 : Wade Carmichael (Aus) vs Jérémy Florès (Fra)
Heat 11 : Ryan Callinan (Aus) vs Griffin Colapinto (USA)
Heat 12 : Gabriel Medina (Bré) vs Ezekiel Lau (Haw)
Heat 13 : Filipe Toledo (Bré) vs Jesse Mendes (Bré)
Heat 14 : Seth Moniz (Haw) vs Peterson Crisanto (Bré)
Heat 15 : Conner Coffin (USA) vs Caio Ibelli (Bré)
Heat 16 : Kelly Slater (USA) vs Jack Freestone (Aus)

  
Mots clés : kauli vaast, ct, tahiti pro, jérémy florès, raimana van bastolaer, teahupo'o | Ce contenu a été lu 4800 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Interview | Le 12/09/2019
À la veille du Ribeira Grande Pro Junior, le Franco-costaricain est en lices pour remporter le titre continental. Mais il préfère ne pas y penser et se focaliser sur son surf.
Interview | Le 04/09/2019
Le photographe breton basé à Tahiti nous raconte ces dernières semaines de folie sur la vague tahitienne, qu'il a vécu de l'intérieur.
WCT | Le 28/08/2019
Récit d'une journée pas comme les autres pour le petit prodige de Vairao.