Bodyboard - Luxxury : le bodyboard en version arty

- @oceansurfreport -

« Cherche la lumière, Ă  travers les vagues. Sens le vent, et goute la pluie. Ressens le soleil, qui s'Ă©chappe des nuages. Ecoute la tempĂŞte, en Ă©tant sous l'eau. Perds ton chemin, et regarde un nouvel horizon. Prends ton ombre, et reste avec ce qui est rĂ©el. Notre terre semble luxueuse. »

Que vous soyez amateurs de sensations fortes, de bodyboard, de cinéma, ou que vous ayez tout simplement la fibre artistique, le dernier film de Léo Maigret et WINGZ est fait pour vous : Luxxury

Le groupe formĂ© par LĂ©o Maigret, Quentin Maynadier, Adrien Klouytten, Yon Aimar, ClĂ©ment Lodeho, Gontran Viard, Antonio Saraiva, Miguel Coelho, Luke O'Connor, Davo Fever et Goncalo Amaral est parti Ă  la recherche de spots magiques sur la cĂ´te atlantique. Partant des cĂ´tes françaises, la team s'est aventurĂ©e sur les rives espagnoles puis portugaises avant de terminer aux Ă®les Canaries.
Il s'agit d'une expédition qui suit le mouvement de la terre, au fil des marées et poussée par la magie des éléments qui entourent les riders. Une ode à la terre et à son plus grand visage : l'océan

« Le projet a commencĂ© concrètement il y a 11 mois, et jusqu'Ă  il y a deux semaines on continuait Ă  filmer. Mais moi cela fait dĂ©jĂ  4 mois que je suis sur l'ordi Ă  monter le film » explique LĂ©o Maigret. « Il est venu un peu inconsciemment puisque je filmais dĂ©jĂ  avec les gars. Puis cette idĂ©e de film est apparue, avec notamment son lot de questions. Je ne voulais pas forcĂ©ment rentrer dans le classique avec chacun sa part, que de la forme sportive, que des mooves, etc. Je voulais ma touche Ă  moi. C'est pour cette raison que je suis parti lĂ  dessus, Ă  essayer de me poser des questions, Ă  crĂ©er une voix off... »

Le film défile sans même que la notion de temps ne se fasse ressentir. Les riders oscillent entre vagues et moments de répit. Offrant au spectateur des images vraiment travaillées et purement esthétiques, notamment avec des transitions sur des jeux d'ombres
« J'avais dĂ©jĂ  une idĂ©e de comment raconter cette histoire autour de la terre puisque c'est un Ă©lĂ©ment qui me fascine et m'intĂ©resse Ă©normĂ©ment » continue LĂ©o. « Ça s'est confirmĂ© avec toutes les situations que l'on a rencontrĂ©es dans nos voyages et qui Ă©tait en lien direct ou indirect avec la terre. Je me suis retrouvĂ© plongĂ© dans cette idĂ©e-lĂ . Il y a eu cette notion de calme au Portugal car nous sommes restĂ©s 3 jours sans vagues sur les 10 oĂą on y Ă©tait. Et pendant ces 3 jours au final j'ai commencĂ© Ă  rĂ©flĂ©chir, Ă  filmer des plans... Et au final ça donne des transitions un peu noir sur blanc très intĂ©ressantes. Les gars que je filme sont super forts mais n'en vivent pas... Je pense que c'est pour cela que c'est intĂ©ressant de l'aborder d'une manière plus diffĂ©rente en esthĂ©tique, avec un aspect un peu documentaire mais pas trop non plus ! Mais d'aborder des notions autres que la pratique et le level des gars, je pense que c'est intĂ©ressant, Ă  voir comment cela va ĂŞtre reçu ».
 

              
Mots clés : luxxury, leo maigret, bodyboard | Ce contenu a été lu 7765 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 04/08/2020
PLC se confie sur son actu, son postulat sur le contexte actuel du bodyboard français et son regard sur une communauté qui ne cesse de s'affirmer.