Bodyboard - ''The Realest'' : Tristan Roberts au sommet de son art

Le ciel est la limite.

- @oceansurfreport -

2020 s'est révélé difficile pour tout le monde, et malgré son statut de champion du monde à l'issue de l'étape du Fronton aux Canaries en octobre 2019, Tristan Roberts n'y a pas échappé. "C'était une année sacrément compliquée pour voyager et la situation sanitaire a fait de la chasse aux swells un véritable cauchemar. J'ai tout de même réussi à saisir quelques créneaux pour réaliser ce court-métrage", explique le Sud-Africain de 23 ans à nos confrères de Movement.

Afrique du Sud, Canaries, France, Portugal... Au fil des saisons et des houles, Tristan est parti à la recherche de rampes sur lesquelles décoller, travailler son style et approfondir sa technique. S'il sait que le chemin sera encore long pour atteindre son meilleur niveau, celui qui fait partie plus grands espoirs de sa génération poursuit sa progression, et de quelle manière. "Le ciel est la limite."

Montage : Simon Levallois

    
Mots clés : tristan roberts, bodyboard, body, the realest, voyage, voyages | Ce contenu a été lu 3306 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 10/09/2021
Cinq Bodyboardeurs marocains sont déjà en 16e de finale
Contest | Le 08/09/2021
16 compétiteurs s'affronteront cette automne sur le slab breton.
Bodyboard | Le 10/06/2021
Une vidéo rétrospective retraçant les dix années de carrière du bodyboarder, avec des séquences inédites