Contests - Charly Martin remporte le Soöruz Lacanau Pro

face à Frederico Morais

- @oceansurfreport -

Un an après son premier succès sur le tour professionnel à Newquay, le Guadeloupéen Charly Martin remporte le Soöruz Lacanau Pro, étape 5-star WQS. Sans sponsor majeur, sans coach attitré, sans pression ou presque, Charly Martin est allé au bout de son rêve. 

Il avait confié à la FFS en début de semaine : "Je veux que ça change. Je fais ce qu'il faut pour, mais maintenant, il faut que ça gagne". Ce dimanche 18 août, Charly Martin a fait ce qu'il fallait. Le Gwada a soutenu le rythme jusqu'à la dernière minute de la finale du French Pro. Malmené dans les séries à quatre, Charly a attendu "le face à face" pour s'exprimer, faisant parler son expérience de la compétition et des lieux. Lacanau, il connaît pour y avoir fait sa première compétition et pour y avoir gagné deux fois le Pro Junior (2009 et 2010). Presque comme à la maison, Charly a surmonté le Brésilien Jesse Mendes en quarts, Peterson Crisanto en demi et Frederico Morais en finale. Sans être toujours formidable mais en se montrant supérieur à chaque fois, jouant tour à tour sur un répertoire classique, puis sur de l'aérien.

En finale, avec la pression d'un public toujours aussi nombreux à Lacanau, Charly a pris les devants. "C'était dur, il y avait du vent. On s'attendait à de meilleures conditions aujourd'hui mais il a bien fallu faire avec", confiait-il les yeux pleins de joies quelques minutes après avoir traversé la plage sur les épaules de Yann Martin, coach d'un jour, ami de toujours. Revenant pour la presse sur sa finale, il analyse : "J'ai fait la différence en prenant la tête très tôt. Ça s'est joué tactiquement. Je l'ai déstabilisé, il n'a pas eu ses vagues. Moi oui !"

En plus d'ajouter son nom à la prestigieuse liste du surf mondial et de briser l'hégémonie brésilienne qui durait depuis trois ans, Charly permet au surf français de briller à la maison après quatre années de disette et le succès de Joan Duru. On ne peut que lui dire merci car beaucoup avait un peu oublié le niveau du surf tricolore pour ne s'extasier que devant nos amis brésiliens, américains ou australiens. Charly Martin fait aussi une bonne opération au classement mondial, 87e mondial, il devrait grimper d'une vingtaine de places et prendre la tête du classement ASP Europe. "C'est maintenant que tout va se jouer, assure-t-il. Il va me falloir être au top maintenant. J'ai beaucoup de travail encore… J'ai fini 63e mondial l'an dernier, j'espère faire un top 32 cette saison, ajoute le garçon. Lacanau, c'est une pierre de plus à l'édifice." 

 

Les résultats

Finale

1 – Charles Martin (GLP) 11.87

2 - Frederico Morais (PRT) 10.90

 

Demi-finales

Heat 1: Charles Martin (GLP) 13.17 def. Peterson Crisanto (BRA) 10.33

Heat 2: Frederico Morais (PRT) 14.34 def. Oney Anwar (IDN) 8.87

 

Quarts de finale

Heat 1: Peterson Crisanto (BRA) 14.10 def. Steven Pierson (PYF) 13.67

Heat 2: Charles Martin (GLP) 12.90 def. Jesse Mendes (BRA) 12.17

Heat 3: Oney Anwar (IDN) 10.90 def. Vasco Ribeiro (PRT) 10.00

Heat 4: Frederico Morais (PRT) 12.43 def. Balaram Stack (USA)7.13 

 

Pour plus d'informations sur la compétition cliquez ici

 

Sources texte et photos : Fédération Française de Surf / Stéphane Sisco

Mots clés : charly, martin, sooruz, lacanau, pro | Ce contenu a été lu 3290 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 19/07/2020
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.
Région | Le 29/05/2020
"L'une des plus belles "Côte" que j'ai vue ces dernières années", Charly Quivront.