Région - Tenerife : la houle de sud de l'année a touché les Canaries

Des vagues solides, une mer agitée et peu de place aux erreurs sur cette session en Atlantique.

- @oceansurfreport -

  

L'archipel des Canaries, communauté autonome espagnole, abrite nombre de spots de surf sur les côtes de ses îles. À Tenerife, une houle de sud a fini par toucher l'île volcanique après avoir traversé l'océan Atlantique. Le seul swell de cette orientation cette année. Et qui d'autre que le local Jonathan Gonzalez pour scorer sur place ?

Le Canarien a été rejoint sur l'île par les frères Postigo, duo de vidéastes, qui ont effectué sur place un reportage de qautre jours. La houle, elle, a duré 20 heures. Des vagues solides, une mer agitée et peu de place aux erreurs sur cette session en Atlantique.


Les Canaries étaient notre destination du mois en mars 2018. Sur 1600 kilomètres de côtes, les surfeurs sont sûrs d'y trouver chaussure à leur pied. Sur fond sableux, au coin des roches ou d'un récif des vagues tubulaires y déroulent en gauche et en droite, entre un bon mètre et demi et quatre mètres pour les chargeurs les plus motivés.

A Tenerife, on citera notamment d'Almáciga (l'un des plus connus de l'île), situé au nord de l'île (près de la ville de Santa Cruz) il est actif une bonne partie de l'année et propose des barrels et des vagues puissantes à tous les niveaux de surfeurs.

Le spot de La Derecha del Conquistador, sur la pointe sud de l'île en plein coeur de la ville de Playa de las Americas est aussi un favori des habitués. Une droite puissante, creuse et rapide y attend les surfeurs les plus expérimentés, ceux que le reef volcanique ne fait pas reculer.

A l'inverse, on citera enfin Martiánez (dans la ville de Puerto de la Cruz, au Nord de l'île) : un spot idéal pour les débutants, sur un fond sableux et de galets. Des droites douces entre novembre et janvier, qui peuvent prendre de la taille le reste de l'année.

> Vidéo par TwinFilms

>> Retrouvez plus de sujets avec Jonathan Gonzalez

   
Mots clés : canaries, tenerife, jonathan gonzalez, postigo, deeeply | Ce contenu a été lu 10929 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 30/11/2021
L'agrandissement du port de Corralejo pourrait signifier la disparition d'au moins deux vagues au nord de l'île.
Surf | Le 21/10/2021
Un surf énergique et explosif pour un engagement hyper solide !