Région - The Boom, encore une merveille dans le Pacifique

Le Nicaragua fait moins parler que ses voisins, peut-être à tort au vu de ces images.

- @oceansurfreport -

Le Nicaragua. Située entre le Salvador et le Costa Rica, la destination fait moins parler que ses voisines, peut-être à tort au vu de ces images. Ce pays en voie de développement est bordé à l'Est par la mer des Caraïbes, où sa côte est connue sous le nom de Côte des Mosquitos, prolongée sur le littoral nord-est du Honduras. À l'Ouest, le Pacifique. Et c'est vers ce littoral que l'on se tournera cette fois pour parler surf. 

Les spots les plus connus du pays se trouvent au sud-ouest, sur la ligne de côte s'étendant de la frontière sud à la ville de Managua. Les vents y sont majoritairement offshore toute l'année, du fait de la présence du lac Nicaragua, plus grand lac d'Amérique Centrale : cette vaste étendue d'eau crée les conditions atmosphériques idéales à l'inversion du vent vers l'océan.

En prime, la côte bénéficie d'une longue saison de houle (de fin mars à septembre), qui coïncide en revanche avec la saison des pluies (de mai à novembre). Les températures restent toujours largement dans le positif, ne passant jamais sous 20°C. Avec une eau entre 26 et 30°C à l'année, le boardshort devrait vous suffire, en ajoutant un lycra ou un tee-shirt pour vous protéger du soleil. 


Dans cette vidéo, on monte plus au nord du pays, au-delà de Managua, au niveau de Chinandega. Sur la côte se trouve le spot de The Boom, face à une longue plage de sable, au nord de l'estuaire des scieurs (estero de aserradores). Nous avions mentionné cette vague il y a peu, alors que des bodyboardeurs californiens étaient venus s'y frotter. Bien qu'elle ai aujourd'hui un nom, il fût un temps où The Boom était un véritable secret spot, découvert il y a nombre d'années par des surfeurs en quête de vagues, mais aussi d'aventure et de découverte.

Comme une récompense ultime au bout du parcours, cette vague A-frame (deux épaules, droite et gauche) disposent de plusieurs peaks. S'y forment des barrels solides, plus ou moins accessibles à mesure que vous vous éloignez ou non du peak principal, lequel est situé en face du Chancletas beach resort.

- Vidéo par The Inertia - 

> Retrouvez plus de surf au Nicaragua


 
Mots clés : nicaragua, the boom, pacifique, barrel, beachbreak, estuaire, amerique centrale | Ce contenu a été lu 3760 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 10/10/2021
Quatre bodyboardeurs californiens scorent le spot de The Boom.
Voyages | Le 28/09/2021
Entre décembre et avril, la saison sèche brille par ses houles constantes et de solides vents offshore.
Waterman | Le 04/08/2021
Le skimboardeur pro a fait le show sur une short softboard.