Surf - Solo : l'histoire d'un surfeur espagnol et de ses 48 heures d'agonie

- @oceansurfreport -

Le 7 septembre 2014 et les 48 heures qui ont suivi ont changé la vie d'Álvaro Vizcaíno, un homme d'affaires et surfeur de 38 ans. 'Solo' est la version cinématographique de son histoire.

Ce jour-là, alors qu'il marche pour rejoindre un spot dans les dunes de Punta Paloma à Fuerteventura, il glisse et tombe dans le vide. Il s'accroche aux rochers et parvient à se suspendre mais au bout de quelques minutes, ses bras lâchent et il décide de se laisser tomber sur les rochers alors qu'une vague les recouvre. C'est avec le bassin et la hanche brisés et de sérieuses blessures aux mains qu'il restera aux pieds des falaises sans eau ni nourriture, persuadé d'y rester.

Durant ces 48 heures, il finit par accepter sa mort, jusqu'à ce qu'"un miracle" - selon ses mots - arrive. La suite est à découvrir dans toutes les salles espagnoles le 3 août prochain. Il sera ensuite accessible en VOD.
   
Mots clés : alvaro vizcaino, solo, fuerteventura, accident | Ce contenu a été lu 40649 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 15/11/2016
L'Irlande dans toute sa splendeur
Surf | Le 13/09/2015
Seul au pic
XXL | Le 04/10/2014
Big wave riding
Le meilleur du Surf & Bodyboard sur Instagram