Surf - ''Eclosion'', le dernier film de Charly Quivront !

La bombe de la semaine.

- @oceansurfreport -
Le circuit Qualifying Series est tout sauf un long fleuve tranquille. Onéreux, chronophage et vecteur de stress : enchaîner les saisons au sein de l'antichambre de l'élite demande une une rigueur importante.

Lors de la saison 2019, Charly Quivront a participé à pas moins de 14 compétitions, dans huit pays différents. Israël, Australie, Chine, France, Portugal, Hawaï... Malgré tout, "The Cat" est parvenu à se dégager du temps pour délaisser les lycras et scorer en marge de la caravane du QS.

Depuis les Caraïbes, le surfeur originaire de Royan a sauté dans un avion en direction de Bali pour bénéficier du potentiel des wedges de Canggu. Puis il s'est dirigé au nord de l'archipel indonésien, où il a déniché un terrain de jeu idéal pour se caler dans les monstrueuses cavernes de Nias. Et que dire de la part' à la Barbade, où un swell qui a longé les côtes de New-York avant de descendre vers la Floride, a frappé frontalement la côte nord de ce micro-État insulaire situé en mer des Caraïbes...

Toutes ces strike-missions sont à retrouver dans "Eclosion", un film à la sauce Volcom réalisé par Alessio Saraifoger, qui parvient à condenser en dix minutes le meilleur de l'année 2019 du surfeur de 24 ans.

>> Réalisation : Alessio Saraifoger
 
Mots clés : charly quivront, volcom, swell, barbade, soup bowl, canggu, bali, nias | Ce contenu a été lu 5899 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 28/07/2021
Cette saison à Puerto Escondido est sûrement la meilleure qu'on ai vue passer ces dernières années.
Surf | Le 09/07/2021
Il y a des jours comme celui-là où l'on peut remercier la vie d'être au bon endroit.
Surf | Le 10/04/2021
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.