Surf - Desert Point : l'un des meilleurs spots indonésiens profite de cette incroyable saison.

Un spot qui n'a rien à envier à Mundaka ou Skeleton Bay.

- @oceansurfreport -

Une forte houle a déferlé sur l'Indonésie pendant le mois de juillet, et n'a pas épargné Desert Point, l'un des spots les plus dangereux et éloigné de l'archipel.

Le détroit de Lombok s'étend sur 60km au sud, entre les îles de Bali et Lombok. Sa largeur est de seulement 18km à son point le plus étroit et sa profondeur n'est jamais inférieure à 250m. C'est à cet endroit que l'océan Pacifique rejoint l'océan Indien. De cette rencontre naît un courant : l'Indonesian Throughflow. Ce dernier se heurte à des houles du sud qui longent la côte du village des pêcheurs de Bangko Bangko. De toutes ces conditions résulte l'une des meilleurs vagues indonésiennes.

Le spot à la pointe ouest de Lombok est ainsi connu pour ses gauches tubulaires à la fois puissantes, rapides, creuses et longues. Il fonctionne le mieux entre mai et septembre mais s'adresse plutôt à des surfeurs expérimentés et motivés. Depuis Bali il faut compter cinq heures de traversée en ferry depuis Padang Bai jusqu'au Port de Lembar puis suivre une route en terre avant d'arriver à destination. Moins touristique que Bali, il est moins aisé d'y trouver un hébergement.

La vague irrégulière et capricieuse peut disparaître à marée haute et réapparaitre lors des plus grandes houles de fond à marée descendante. Il peut également y avoir de forts courants et la faible hauteur d'eau au-dessus de coraux ne donnent pas le droit à l'erreur !

Bien que l'île soit difficile d'accès en raison des restrictions sanitaires liées au coronavirus, de nombreux surfeurs de haut niveau ont été aperçus sur place, comme Bruno Santos, Dusty Payne, Yan Daberkow ou encore Kayu Vianna.


Par Flora Etienne

> Vidéo par @BombomTojal

>> Retrouvez plus de vidéos en Indonésie.





       
  
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 13/10/2021
Au programme, une vague massive et rapide sur un fond peu accueillant.
Surf | Le 03/10/2021
Qui de mieux que le Péruvien pour célébrer les tubes interminables de ce spot indonésien ?
Région | Le 23/09/2021
Les jaloux diront photoshop...