Surf - Définition d'une bonne session entre potes

Durant ce matin du mois de novembre, Justin Becret et Nanook Ballerin ont fracassé les tubes landais.

- @oceansurfreport -

Quand l'hiver arrive...” et bien, “il fait froid sa grand-mère !” Mais pas seulement, heureusement. Certes, il faut se lever en même temps que le soleil, se faire piquer par le froid du mois de novembre et même se faire tailler sur son état de forme, mais une fois sur la plage, Justin Becret et Nanook Ballerin ont retrouvé la magie landaise

Cette session définit surement la session parfaite entre potes. Personne à l'eau, la lueur du lever du soleil, un plan d'eau glassy, des tubes landais et forcément deux potes. Et pas n'importe qui. Lorsque Justin et Nanook décident de se mettre à l'eau, le niveau s'élève sensiblement. 

Une fois au line-up, la solution est toute trouvée pour vaincre le froid et le petit embonpoint : il faut s'envoyer. Pour le local et le surfeur originaire des Philippines, ce n'est pas vraiment un problème. La cadence était vraiment soutenue ce matin là.

Quand ils n'étaient pas dans le tube, les surfeurs ont cisaillé la vague avec leur board avant de replaquer un alley-oop. L'un semblant vouloir envoyer toujours un peu plus que l'autre. On ne donnera pas de vainqueur ici, mais on peut affirmer une chose, ces deux-là ont fracassé le spot bien comme il faut.  

Par Julen Bordachar 
> Retrouvez plus de sessions de Justin Bécret 





 
Mots clés : justin becret, nanook ballerin, landes, novembre, hiver, france | Ce contenu a été lu 2219 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 18/01/2022
Une vidéo pleine d'une belle énergie, à la hauteur du talent qu'on lui connait.
Surf | Le 27/11/2021
Kyllian Guérin et Justin Bécret ont mis le cap à l'ouest.
Surf | Le 22/10/2021
Retrouvez le périple des deux surfeurs landais lors d'un trip au coeur de l'archipel açoréen.