Surf - Kauli Vaast : Teahupo'o dans les veines

On a pas fini d'entendre parler de lui.

- @oceansurfreport -

 On a pas fini d'entendre parler de lui. À seulement 19 ans, Kauli Vaast s'est déjà fait un nom dans le surf français.

Côté compétition, il a remporté mi-octobre l'Open de France de surf qui s'est tenu sur le spot des Culs nus à Hossegor. Il est aussi 5e français sur le circuit Challenger Series, dont la dernière épreuve (Haleiwa Challenger) à Hawaii du 26 novembre au 7 décembre scellera définitivement la liste des 12 surfeurs qui rejoindront le Championship Tour 2022. La première place valant pas moins de 10 000 points, tout est encore jouable pour Kauli et ses 4150 points actuels.

Côté freesurf, le goofy n'est pas sur la touche non plus. Bien que son niveau s'observe dans toutes les conditions, c'est peut-être à Teahupo'o qu'il se révèle le plus. Le spot mythique, c'est finalement son jardin et il ne compte plus les heures passées sur place, au plus près de ce récif unique au monde.

"Du moment où j'ai lâché la corde, je savais que ça allait devenir un ride hyper compliqué". Pour Canal+ Sport, le Tahitien est revenu sur la session mémorable du 13 août, où il s'est lancé sur l'une des plus grosses vagues jamais surfée sur le spot de Teahupo'o. Bien qu'il ne soit pas sorti de cette bombe, c'est l'occasion pour le surfeur de revenir sur le danger de la vague, et de sa connaissance de plus en plus aiguisée du spot.

> Vidéo par CANAL+ Sport

>> Retrouvez plus d'articles avec Kauli Vaast


  
Mots clés : kauli vaast, teahupoo, tahiti | Ce contenu a été lu 4155 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 22/06/2022
"Complètement stormy"
Surf | Le 31/05/2022
Gros volume d'eau, vitesse, prise de risque et effervescence jusque dans la passe.
Contest | Le 31/03/2022
C'est Raimana Van Bastolaer qui parrainera cette 36e édition.