Surf - À Meñakoz, une belle session de novembre

Voir plus loin.

- @oceansurfreport -


Réputé pour ses grosses vagues, le spot de Meñakoz, au Pays Basque Sud, est un reefbreak consistant qui fonctionne parfaitement quand les houles cycloniques gagnent le golfe de Gascogne. Et qui mérite qu'on s'y intéresse, surtout quand on annonce la rentrée d'un des plus gros swells de la décennie sur la façade atlantique.

C'était entre le 28 octobre et le 1er novembre, pendant la tempête Espilon. Et si au nord-est de la péninsule ibérique, la plupart des surfeurs pro avaient fait le choix de Mundaka ou de Roka Puta, à l'image de Aritz Aranburu, William Aliotti ou Leonardo Fioravanti, un contingent de Basques a décidé d'aller voir ailleurs. Et ils ont bien fait.

Réalisation : Yeray Rodríguez


 
Mots clés : meñakoz, pays basque, espagne, tempête, epsilon, ouragan | Ce contenu a été lu 3947 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs