Surf - Pays Basque : Mundaka, juste une dernière fois

"Quand cette pandémie prendra fin, le paradis reviendra."

- @oceansurfreport -


La semaine dernière, les quelques images de Mundaka qui ont été publiées sur les réseaux sociaux permettaient de prendre conscience de l'impact direct de la propagation du virus et des mesures prises par les différents gouvernements des pays d'Europe, notamment l'Espagne. Alors qu'une solide atteignait l'embouchure de la rivière Oka, façonnant d'interminables lignes et permettant à la plus belle gauche du Vieux Continent de fonctionner, le line-up était vierge. Une situation qui n'est sans doute jamais arrivée depuis la découverte du joyau du Pays basque à la fin des années 1960.

Mais Mundaka a permis à ses figures locales de profiter une dernière fois de son terrain de jeu. C'était à la mi-février, et malgré l'incidence de l'hiver sur la bathymétrie et les bancs de sable, les vagues étaient plutôt au rendez-vous. "The Last Swell", une vidéo réalisée par Victor Delgado Hernando, raconte en images cette ultime session, "bénie par le timing parfait des marées, des vents de Sud forts et un ciel ensoleillé".

Et à l'auteur de cet édit de rajouter : "Quand cette pandémie prendra fin, le paradis reviendra."

Réalisation : Victor Delgado Hernando

   
Mots clés : mundaka, espagne, pays basque, coronavirus, confinement | Ce contenu a été lu 4269 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 01/06/2020
Le mythe d'une vague parfaite ancrée dans un petit village de pêcheurs basques.
Région | Le 28/02/2020
De la Bretagne à l'embouchure de la rivière Oka, il n'y a qu'un pas.