Surf - L'avenir du surf indonésien, sous scellés

Rencontre du grom Westen Hirst dans Jungle Fever.

- @oceansurfreport -

 Il y a quelques jours, nous parlions ici de Bronson Meydi, 16 ans, étoile montante du surf indonésien. Dans une vidéo signée Red Bull Surfing, son talent était souligné par les plus grands, dont Kelly Slater et Julian Wilson.

Si la lumière a été mise sur lui pour cette fois, il n'est pas le seul surfeur à assurer l'avenir du surf indonésien. On suit déjà de près l'évolution notamment de Rio Waida, 21 ans, surfeur du QS qui s'est qualifié sur les Challenger Series cette année. C'est d'ailleurs sur nos côtes qu'il a effectué son meilleur résultat des quatre compétitions, atteignant le round of 48 à Hossegor. Le regular originaire de Bali avait remporté l'édition 2016 du Quiksilver Young Guns, à 16 ans. 

Chez les femmes, on citera aussi Kailani Johnson, elle aussi originaire de Bali. La surfeuse de 19 ans évolue sur le circuit QS, et a décroché comme Rio son pass pour les Challenger Series cette année. 

Plus discrètement encore, on découvre aujourd'hui un autre jeune talent qui mérite de faire parler de lui. Westen Hirst n'a que 13 ans, mais semble déjà avoir toutes les clés pour bientôt rejoindre les plus grands. Enjoué, un capital sympathie non négligeable et mordu de surf comme il faut.


Alors que le pays est confiné, il profite des spots libérés des touristes. On l'a observé depuis l'Europe, au travers des réseaux : ce fut une belle saison de surf. D'une session à l'autre, le jeune surfeur cumule les clips, et c'est poussé par son père qu'il les combine en cette edit vidéo. En parallèle, Western étudie à domicile.

Originaire de Nouvelle-Zélande et d'Indonésie, Western surfe depuis ses 4 ans. À 13 ans aujourd'hui, c'est donc déjà presque 10 ans de surf dans les jambes ! Lui qui dit "aimer les grosses vagues" en a déjà sous la pédale : de l'aerial au tube et du placement à l'engagement, il a développé sur les gauches locales les compétences premières à la réussite dans ce sport exigeant.

 - Vidéo par Westen Hirst -

> Lire ou relire : Bronson Meydi, la nouvelle étoile montante du surf indonésien


       
Mots clés : westen hirst, indonésie, bali, grom | Ce contenu a été lu 2629 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 08/01/2022
Bruno Santos et Tai Graham évoluent dans des tubes pendant plus d'une minute, à Impossibles et Uluwatu.
Surf | Le 31/12/2021
"Je n'ai jamais" : une première en Indo pour Zoe McDougall
Surf | Le 14/12/2021
L'occasion est toute trouvée pour des surfeurs de la trempe de Bruno Santos et Tai "Buddha" Graham pour briller sur ces pépites.