Voyages - Moto et twins fins en Indonésie

Surfer en Indonésie c'est bien, découvrir le pays à moto comme Andrew Serrano, c'est encore mieux.

- @oceansurfreport -

Andrew Serrano est passé par routes et chemins pour trouver ces belles gauches indonésiennes. Équipé de son twin bleu marine et de sa racer noire et blanche, il débarque sur les spots aux allures de paradis. Avec son engin, il se mélange bien dans le décors de cette région du monde où les motos et les scooters sont le moyen de locomotion par excellence. Andrew était déjà parti avec une moto similaire pour sillonner le bitume portugais. 


Les décors sont ici à couper le souffle et plus particulièrement lorsque ce soleil ardent se couche à l'horizon et explose dans le ciel toutes les nuances possibles, du jaune au rouge. L'Indonésie est connue pour ses longues gauches, tubulaires pour certaines, longues et plus tranquilles pour d'autres. Tout goofy rêve au moins une fois de connaître le plaisir de s'engouffrer en short dans une tube bleu turquoise comme le Brésilien.

L'envie est d'autant plus importante quand on voit cette facilité avec laquelle Andrew sort de ce barrel qui tourne face à lui. L'avantage avec ces vagues de reef c'est qu'elles reprennent le même schéma, cassent au même endroit, ce qui facilite le placement au pic. À quelque chose prêt, le surfeur peut reprendre la même trajectoire, vague après vague. Take-off puis bottom bien bas avant de venir freiner en milieu de vague pour se caler dans cette première section qui tombe au-dessus d'eux. Enfin, mettre la main dans l'eau pour attendre que la seconde section arrive lorsque la vague se met à tourner face aux surfeurs.  


Si vous n'êtes pas familier avec ce mélange moto et surf, c'est peut-être la bonne façon de découvrir découvrir cette façon de voyager qui revient à la mode depuis plusieurs années.

>> Filmé et réalisé par Andre Cricket


    
Mots clés : indonésie, twin fins, andrew serrano, andre cricket, moto | Ce contenu a été lu 3969 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs