WCT - Hurley Pro Trestles 2013

J-5

- @oceansurfreport -

LOWER TRESTLES, Californie/USA, les meilleurs surfeurs de la planète se sont tous envolés direction la Californie pour le Hurley Pro Trestles qui débutera le 15 septembre prochain avant de se rendre en France pour le Quiksilver Pro. Evénement n°7 sur 10 de l’ASP World Championship Tour, le Hurley Pro est une étape majeure pour tous les concurrents en vue de la requalification pour 2014. Considéré comme l’un des meilleurs spot au monde avec des gauches et des droites bien définies, Trestles devrait faire le show pendant cette semaine de compétition en espérant que les conditions soient au rendez-vous.

S’il y a un endroit au monde où Kelly Slater ne peut en aucun cas perdre, c’est bien à Trestles, en Californie. En effet, historiquement et statistiquement, personne n’a encore fait mieux. Au cours des 10 dernières années, depuis que la vague de Trestles est inscrite dans l’agenda du World Tour, Slater n’a jamais raté cette compétition. Invaincu depuis 2010, le Floridien devra remettre son titre en jeu et tout faire pour le reconquérir.

Joel Parkinson, champion du monde 2012 et actuel n°3, a débuté 2013 sur les chapeaux de roue, affichant une très belle victoire à Bali et une deuxième place à la maison sur la Gold Coast. Cependant, l’Australien devra tout donner, ici, à Trestles s’il veut encore prétendre au titre mondial. « J’ai fait de très belles performances en Californie et en Europe l’année dernière et je dois juste retrouver les mêmes sensations. En regardant les notes, je dois probablement gagner un des trois prochains événements, si ce n’est pas deux, si je veux avoir une chance de regagner le titre. Je me sens bien en ce moment avec mon surf donc je vais tout donner. »

Jordy Smith, actuel n°4, est dans une forme sensationnelle depuis le début 2013. Victorieux à Rio et troisième à Bells Beach, le Sud Africain devra sortir son meilleur surf et des airs époustouflants pour rester dans la course. Alors qu’il était considéré comme une menace depuis 2008, Smith n’a pas encore eu l’honneur de toucher la couronne. «  Je pense toujours que le titre est une possibilité, mais je comprends que j’ai besoin deux victoires pour y prétendre. J’ai une excellente préparation pour Lowers. Je vie à Calsbad en ce moment et je suis allé surfer Trestles tous les jours et il y avait des vagues. »Sa taille, sa puissance, sa vitesse et sa polyvalence lui seront très utile dans les vagues de haute performance de Lowers Trestles.

Adrian Buchan, actuel n°10 au classement, arrive tout droit avec sa victoire à Tahiti face au n°1, Kelly Slater. Adrian avait créé une énorme surprise à Teahupoo, peut être qu’il retentera l’exploit ici à Trestles. En plus de sa capacité à surfer des gros barrels, sa puissance lui permettra de sortir des bons runs à Trestles. «  J’ai vraiment débuté ma carrière professionnelle, ici, à Lowers. J’ai eu quelques secondes pour lancer ma qualification en 2005 et j’ai eu de bons résultats au fils des années (3ème à la Nike l’année dernière). C’est une vague parfaite mais aussi très technique. Tu as besoin de bien lire la vague et de jouer le jeu. Et j’aime jouer le jeu !»


Les absents du jour

Pour le moment seul, Glenn Hall manque à l’appel. Encore trop juste après ses fractures aux vertèbres lors du Fidji Pro de début juin, c’est l’américain Pat Gudauskas qui prendra donc sa place. Tiago Pires et Owen Wright feront leur grand retour dans la course après avoir manqué les quatre derniers événements. Blessé au genou gauche il y a quelques temps, le Portugais a fait son retour la semaine dernière aux Açores. Blessé au genou et grand absent à Tahiti, Dusty Payne devrait être de la partie. Il reste cependant une grande incertitude concernant l’état de santé du californien, Dane Reynolds. Blessé au poignet gauche la semaine dernière lors d’un surf trip aux îles Mentawaii, sa titularisation n’est pas encore remise en cause.

 

Retrouvez chaque jour un compte-rendu de l'épreuve sur www.surf-report.com

Pour suivre le LIVE du Hurley Pro, rendez-vous sur : http://www.thehurleypro.com/

HURLEY PRO AT TRESTLES ROUND 1 MATCH-UPS:
Heat 1:
Nat Young (AUS), Fredrick Patacchia (HAW), Dusty Payne (HAW)
Heat 2: Taj Burrow (AUS), Bede Durbidge (AUS), Tiago Pires (PRT)
Heat 3: Jordy Smith (ZAF), Matt Wilkinson (AUS), Patrick Gudauskas (USA)
Heat 4: Joel Parkinson (AUS), Travis Logie (ZAF), Owen Wright (AUS)
Heat 5: Mick Fanning (AUS), Kolohe Andino (USA), Mitch Crews (AUS)
Heat 6: Kelly Slater (USA), Brett Simpson (USA), Dane Reynolds (USA)
Heat 7: Josh Kerr (AUS), Gabriel Medina (USA), Kieren Perrow (AUS)
Heat 8: Adriano de Souza (BRA), Filipe Toledo (BRA), Alejo Muniz (BRA)
Heat 9: C.J. Hobgood (USA), Sebastian Zietz (HAW), Raoni Monteiro (BRA)
Heat 10: Adrian Buchan (AUS), Jeremy Flores (FRA), Adam Melling (AUS)
Heat 11: Julian Wilson (AUS), John John Florence (HAW), Miguel Pupo (BRA)
Heat 12: Michel Bourez (PYF), Kai Otton (AUS), Damien Hobgood (USA)

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Mots clés : hurley, trestles, californie, kelly slater | Ce contenu a été lu 3074 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Basics | Le 03/08/2019
Ne ratez plus une session Ă  cause d'une planche savonette