XXL - Guéthary : une perspective différente de la tempête Epsilon

Et des images inédites des minutes qui ont précédé cette session dantesque.

- @oceansurfreport -


Chaque surfeur a vécu une expérience différente lors de la tempête Epsilon, considérée comme un des plus gros swells de la décennie. Du repérage de cet ex-ouragan de catégorie 3 à l'interprétation des modèles météorologiques, du choix des planches à la sélection des spots, ce large éventail de possibilités s'est révélé singulièrement délicat.

Et Clément Roseyro ne dira pas le contraire. À la fin du mois d'octobre, quand cette tempête tropicale a fait apparaître des traînées rouges, violettes puis noires sur les cartes météorologiques, le jeune surfeur originaire d'Anglet au Pays Basque a rapidement pensé à Guéthary. Une journée forcément placée sous le signe de l'appréhension et du challenge au vu de la précocité de ce swell dans la saison.

Mais tout comme son compère de grosses vagues Cornélius Accoh, Clément ne s'est pas défilé quand il a fallu ramer depuis le port de Guéthary pour atteindre la gauche sauvage d'Avalanche, le 29 octobre dernier. Le réalisateur Ben Bireau, à l'origine du documentaire "Sail For Surf", offre une perspective différente et intéressante de cette journée pas comme les autres. Notamment en se focalisant sur les minutes qui ont précédé cette session dantesque au Pays Basque. 

Réalisation : Ben Bireau | Pura Vida Images

   
Mots clés : clément roseyro, cornélius accoh, ben bireau, guéthary, avalanche, pays basque, epsilon, tempête, xxl | Ce contenu a été lu 14510 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 18/02/2020
Images en drone de l'incroyable session du 15 février dernier sur le spot de gros basque. Magique.