XXL - Toute la richesse du surf de gros en Irlande

"Vous partez en équipe, vous revenez en équipe. Vous ne laissez jamais quelqu'un derrière vous."

- @oceansurfreport -


Le 28 octobre dernier, Conor Maguire partait sans doute sur la plus grosse vague jamais surfée en Irlande pendant le passage de la tempête Epsilon. C'était à Mullaghmore (Irlande), un célèbre reef situé à 15 kilomètres de Bundoran Bay, là où l'Irlandais a appris à surfer et passé sa jeunesse en rêvant de s'engager un jour sur une vague d'anthologie. ''J'attendais ce jour depuis que je suis gamin'', a déclaré le jeune chargeur de 26 ans à Magicseaweed.

On pourrait prendre ça pour un fait d'armes isolé, un coup de chance ou la résultante de l'alignement de l'ensemble des planètes sur un seul axe. Mais ce qu'a fait Maguire vient seulement parachever le processus mis en route par tout un contingent de surfeurs irlandais, convaincu que les limites de surf de gros sur leur île ne seront jamais atteintes. À l'occasion de cette journée pas comme les autres, les équipes de Red Bull Surfing ont revisité leur série "Made In Ireland" réalisé par Mikey Corker, qui dépeint avec brio la volonté et l'engagement des surfeurs irlandais, des pionniers à la génération actuelle de chargeurs. Et ça vaut le coup d'oeil.

L'importance de la sécurité

Quand le surf de grosses vagues a connu un certain essor, et que des moyens techniques ont été mis en place pour prendre le large lors des jours de tempête, un groupe d'amis s'est regroupé pour charger les spots de la verte Érin avec la meilleure sécurité possible. En s'entraînant avec les gardes-côtes irlandais, en prenant conseil auprès des écoles hawaïennes et californiennes de sauvetage côtier, ils ont assuré une préparation optimale aux gros swells, à la fois sur le plan technologique, physique et mental. Peter Conroy, l'un des vétérans de l'équipe, raconte : "Vous partez en équipe, vous revenez en équipe. Vous ne laissez jamais quelqu'un derrière vous."

Pour la beauté du surf

"Beaucoup de personnes de la scène surf irlandaise ont eu une grande influence sur ma manière de surfer. On a la chance d'avoir un bon groupe de surfeurs et de bodyboardeurs...", témoigne Conor. Celui redéfinit constamment la notion de trajectoire à Mullaghmore, pousse l'engagement à son paroxysme à Aileen et part toujours plus à l'intérieur à Riley's est un petit prodige du surf de grosses vagues. "À chaque session, je veux aller au bout de mes limites personnelles", évoque-t-il. Cependant, celles du 28 octobre dernier seront difficiles à repousser.

Réalisation : Mikey Corker     
Mots clés : irlande, surf de gros, conor maguire, europe, xxl, tempête, red bull, documentaire | Ce contenu a été lu 3015 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 04/12/2020
Considéré comme un des meilleurs surfeurs de son pays, l'Irlandais défend une dimension écologique de son sport.
XXL | Le 23/09/2020
Mullaghmore, je t'aime, moi non plus.