Alerte Houle - Comment l'intelligence artificielle permettra-t-elle d'anticiper le phénomène El Niño ?

Le décompte de la session du siècle à Jaws ou Mavericks sera peut-être bientôt lancé...

- @oceansurfreport -
L'intelligence artificielle permettra-t-elle d'anticiper le phénomène El Niño ? C'est ce que démontre l'étude réalisée par Yoo-Geun Ham, chercheur à l'université de Chnonnam en Corée du Sud. Grâce à une nouvelle méthode intitulé le "deep learning", un type d'intelligence artificielle où la machine est capable d'apprendre par elle-même, on pourrait bel et bien prévoir l'apparition des cycles du phénomène météorologique jusqu'à 18 mois à l'avance.

Qu'est-ce qu'El Niño ?

Le comparatif d'une situation climatique normale et d'une autre où El Niño entre en jeu.
Il s'agit d'un phénomène océanique à grande échelle du Pacifique équatorial qui, lorsqu'il frappe le globe, affecte le régime des alizés (vents réguliers dans les zones intertropicales), la température de la mer et les précipitations. Ses épisodes, qui ont lieu de manière irrégulières tous les 2 à 7 ans, bouleversent le climat mondial. En effet, l'inversion des vents qui soufflent habituellement de l'est (Amérique) vers l'Ouest (Asie et Australie), perturbent la circulation des eaux chaudes de surface, provoquant ainsi des sécheresses, des pluies torrentielles ou encore des ouragans qui se forment au milieu du Pacifique.

Dans l'épisode précédent...

Lors du dernier opus en 2015-2016, "l'enfant Jésus", surnom donné par les pêcheurs des côtes équatoriennes et péruviennes, s'est montré particulièrement puissant et a façonné des vagues hallucinantes, en nourrissant de swell tout le littoral bordé par l'Océan Pacifique. Mais le phénomène s'est également révélé dévastateur, plaçant plus de 3,5 millions de personnes dans l'attente d'une assistance humanitaire.

Une histoire de neurones
Le "deep learning" est une évolution des réseaux de neurones qui permet d'accroître le nombre de données à traiter.
Pour l'heure, il était difficile de prévoir et analyser les survenues d'El Niño plus d'un an à l'avance, et les scientifiques se voyaient dans l'incapacité de deviner l'arrivée du phénomène. Si, en effet, les calculs pouvant prévoir l'enclenchement du mécanisme sont humainement inexécutables, un autre procédé machinal pourrait inverser la tendance. Yoo-Geun Ham invoque ici la méthode du "deep learning", basée sur des algorithmes utilisant des réseaux de neurones artificiels qui analysent des données climatiques sur plus de cent ans et établit des simulations d'épisodes d'El Niño. Un procédé qui aura plusieurs bienfaits : les plus importants étant ceux économiques et sanitaires. "Anticiper les conditions climatiques au-delà d'un an va permettre d'améliorer la sécurité alimentaire", les sécheresses provoquées par El Niño pouvant avoir des conséquences dramatiques sur les récoltes et les prix des matières premières. "Un gouvernement pourra avoir le temps de prendre les mesures appropriées, comme faire des réserves d'eau", poursuit le chercheur auprès d'AFP.

Prédictions des swells

Jaws, l'un des spots les plus impactés par la violence d'El Niño.
Dans ce cas précis, l'intelligence artificielle pourrait permettre une localisation géographique et temporelle beaucoup plus précise du phénomène, et donc des swells qu'il apportera. En perturbants vents, températures et donc conditions climatiques, El Niño accélère le développement de dépressions, notamment dans le Pacifique Nord. Et potentiellement, "le deep learning" offrira ainsi la possibilité d'anticiper l'arrivée de la houle, et prédire avec exactitude sa trajectoire. Le décompte de la session du siècle à Jaws ou Mavericks sera-t-il bientôt lancé ?

>> En savoir plus sur le phénomène "El Niño"
>> En savoir plus sur le "deep learning"

Surf Report avec AFP
   
Mots clés : el niño, afp;ia;intelligence artificielle;mavericks;jaws | Ce contenu a été lu 2952 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Alerte Houle | Le 12/11/2019
Si le vent a parfois joué des mauvais tours la semaine dernière, celle qui se profile pourrait bien changer la donne.
Alerte Houle | Le 28/10/2019
Tour d'horizon des conditions de part et d'autre du littoral atlantique français.
Alerte Houle | Le 25/10/2019
Annulez tous vos plans, parce que ça s'annonce plutôt sympa.