Autres - L'Ă©quipe de France Master aux ISA World Masters

- @oceansurfreport -
ISA World Masters Surfing Championship Santa Catalina, Panama 27 août au 4 septembre 2010 Santa Catalina, Panama (05/09/10) - La vague de Santa Catalina est un pic de reef outside qui peut tenir jusqu'a 5m et qui peut donner 3 sections tubulaires autour de 2m mais aussi des portions plus lentes pour carver. Il y a 21 équipes inscrites avec notamment les Sud Africains tenant du titre et les Australiens qui s'entrainent depuis une semaine sur place, c'est donc trés sérieux. Les derniers vainqueurs Rob Page en Grand Master et Juan Ashton en Master sont 2 anciens pros bien connus.       La vague mythique de Santa Catalina   Classement final individuel : Masters Grand Masters Kahunas Grand Kahunas Women Masters Gold : Andrew Banks (RSA) Silver : Brett Bannister (AUS) Bronze : Dean Hall (AUS) Copper : Juan Ashton (PUR) Gold : Juan Ahston (PUR) Silver : Glen Pringle (AUS) Bronze : Andre Malherbe (RSA) Copper : Ricardo Villanueva (PUR)  Gold : Rod Baldwin (AUS) Silver : Sergio Penna (BRA) Bronze : David Malherbe (RSA) Copper : Martín Jerí (PER) Gold : Chris Knutsen (RSA) Silver : Javier Huarcaya (PER) Bronze : Kenneth Myers (PAN) Copper : Javier Gorbea (PUR) Gold : Heather Clark (RSA) Silver : Andrea Lopes (BRA) Bronze : Patricia Rossi (TAH) Copper : Sandra English (AUS) Classement final par équipe : 01 - AUSTRALIA 02 - SOUTH AFRICA 03 - BRAZIL 04 - PUERTO RICO 05 - PERU 06 - VENEZUELA 07 - ARGENTINA 08 - FRANCE 09 - PANAMA 10 - COSTA RICA 11 - MEXICO 12 - ITALY 13 - URUGUAY 14 - REP.DOMINICAN 15 - JAMAICA 16 - NEW ZEALAND 17 - GUATEMALA 18 - TAHITI 19 - EL SALVADOR 20 - GERMANY 21 - IRELAND Carnet de route à suivre au fil des jours, récit de Pierre Thouron   05/09 - DERNIER ÉPISODE : Dernier jour de compétition à Panama : un dernier jour réservé aux phases finales des ISA world Masters Championship. Le dernier espoir français Thierry Sansoube (Sammy) en Grand Master a malheureusement perdu dans la petite finale repêchage, terminant à la 4e place. Il  s'est toutefois battu jusqu'au bout dans des conditions qui ne lui étaient pas vraiment favorables. Malgré un beau soleil pour ce dernier jour, les vagues ont été de bonne qualité mais ont difficilement dépassé 1m50. Sammy termine 6e mondial. Au classement général, la France se classe à une décevante 8e place. Tous espéraient évidemment faire beaucoup mieux, mais chacun a donné le meilleur dans des conditions qui ne permettaient pas vraiment à l'équipe de s'exprimer pleinement. Grand merci à Caroline Marc qui a bien voulu jouer le jeu durant ces 10 jours en s'intégrant à l'équipe de France. Grâce à ses 500 points de bonus, l'équipe rentre ainsi dans le top 10. En espérant une participation et une plus grande motivation des françaises pour les prochains championnats du monde masters. Malgré trois titres de champions du monde individuel, l’Afrique du Sud à perdu son trophée par équipe. L'Australie est championne du monde par équipe devant l’Afrique du Sud et le Brésil (3e). À signaler que la remise des prix a été effectué par le président de la république du Panama lui-même. Prochain rendez vous pour les ISA World Surfing Games Open au Pérou dans 6 semaines. L’équipe de France remercie, Le Basc, Le Bidarteko, la ligue d’Aquitaine, la Fédération Française de Surf, pour leur aide et leur soutient pour ces championnats du monde. Viva Panama !!   03/09 - EPISODE 7 : Vent on shore de plus de 20 nœuds, vagues de 2m à 2m50 très irrégulières et très brouillon, avec des sets qui décalent toutes les 20 minutes. Pluie fine le matin et amélioration vers midi. En première série Olivier Salaire en repêchage 3 (Masters) n’a pu égaler sa performance du Pérou, malgré une excellente vague surfée... malheureusement après le coup de trompe final. Il termine 3e de sa série et à la 13e place au classement général. Les deux Kahunas Pierre Thouron et Michel Laronde ont subi le même sort dans leurs séries respectives. Ils terminent tous deux 3e de leurs séries et sont par conséquent éliminés de la compétition, malgré une dernière vague de Pierre légèrement sous notée qui aurait pu le faire passer. Les deux français terminent à la 13e place du général. Caroline Marc, l'ondine de l’équipe a passé son 2e repêchage en fin de matinée, comme nous nous y attendions pas de miracle, elle se classe 3e de sa série, mais rapporte quand même quelques points intéressants à l’équipe. Elle termine toutefois parmi les meilleurs français à la 9e place du général. Toute l’équipe est désormais derrière le dernier français Thierry Sansoube (Sammys) en Grands Kahuna, qui devrait surfer vendredi.   Michel Laronde s'est arrêté lors des repêchages Les Kahunas et Patricia Rossi de Tahiti Le spot de la Punta à Santa Catalina 01/09 - EPISODE 6 : Les conditions météos se sont encore dégradées. Vagues de 2m50 avec un vent on-shore de plus de 25 nœuds, et une grosse pluie tropicale. Quant au site de compétition, il a été complètement noyé dans la boue, attention aux glissades. Même avec des conditions aussi déplorables, l’ISA a décidé de maintenir le programme de la journée, malgré la grande réticence des teams. Décision indigne pour un championnat du monde de cette ampleur. Mercredi noir pour l’équipe de France Master : La journée avait pourtant bien commencée avec la qualification d’Olivier Naguas pour le repêchage 2 des Grands Masters. Malheureusement la première grande surprise est venue des Masters avec l’élimination de Xabi Lafitte dans une série pourtant à sa portée. Il se fait éliminer par l’Uruguayen, dont le niveau est largement inférieur au sien. Xabi n’a pu trouver de bonnes vagues et termine 17e au général de la catégorie Master. On peu bien évidemment comprendre la grosse déception du basque, qui envisageait de poursuivre sa course encore au moins deux tours. Xabi Lafitte Fort heureusement le mauvais point en Master a été rattrapé par la performance de nos 2 Kahunas Michel Larronde et Pierre Thouron, tous deux dans la même série, et qui terminent respectivement 1er et 2ème, se qualifiant pour le prochain repêchage. On notera d’ailleurs l’excellent score de Michel avec deux vagues à 6 pts sur 10, et le surf physique de Pierre qui ne peux que mieux faire dans les prochains tours. Quant à notre capitaine Olivier Salvaire il continue de mettre la barre très haut avec encore des scores dignes de surfeurs du WCT. Son total de 13,16 sur 20 en est la preuve. Il termine d’ailleurs 2e derrière l’ex-professionnel Victor Ribas qui a quant à lui totalisé 16,10 sur 20. Olivier détient cependant toujours la meilleure vague de sa catégorie depuis le début de la compétition avec un 8,67 sur 10. Mais ce sont les deux Grands Masters Olivier Naguas et Stéphane Jambou et qui ont hérité de la série la plus exécrable, c'est-à-dire avec des conditions quasi-cyclonique. Stéphane écœuré n’a pris aucune vague, alors qu’Olivier n'en a pris qu’une seule, mais sans scorer. Les deux français terminent 3e et 4e soit Stéphane 21e et Olivier 17e de ce mondial dans la catégorie Grands Masters. En lot de consolation Stéphane a obtenu un score exceptionnel, pour ne pas dire inégalable lors d’une pêche extraordinaire. Il a en effet réussit à tirer hors de l’eau un Tarpon de près de 20 kgs avec sa canne à pêche, permettant ainsi de nourrir toute l’équipe de France pendant au moins 4 jours.          Stéphane Jambou et son Tarpon de 20 kgs ! La France est pour l’instant 8e au général par nation, mais rien n’est encore définitif. Chaque jour peut être décisif. L’Afrique du Sud , l’Australie et le Brésil sont bien installés dans le trio de tête.   31/08 - EPISODE 5 : Le vent à forcit et la houle est plus brouillon, avec des sets à 2m50. Le soleil a laissé place aux nuages, pour changer... Premier français à se mettre à l’eau, Stéphane Jambou (Grand Master) finit 4ème dans une série très serrée, et rencontrera par conséquent Magoo De La Rosa (Pérou), champion du monde en 2007, dans le 3e repêchage. Une heure plus tard, en Kahuna, Pierre Thouron fut complètement hors du coup dans sa série, terminant à la 4ème  place. Michel Laronde (Kahuna) avec une interférence d’entrée, qui doit probablement lui rappeler de mauvais souvenirs du Pérou en 2008, n’a pu remonter son handicap et termine 3ème. Pierre et Michel se rencontreront au repêchage 2. Belle tactique de la Française, et surtout de l’équipe de France, lors du passage à l’eau de Caroline Marc. En mettant un pied à l’eau elle déstabilise la Costa Ricaine qui déclare forfait pour cette manche. Caroline se qualifie sans mal pour le repêchage 3. La Française d’adoption Patricia Rossi (Tahiti) a bien assuré avec sa planche 5.5 dans du gros 2m et se retrouve en petite finale master Women. Elle devra augmenter son niveau si elle veut prétendre à la victoire finale. Notre Grand Kahuna Sammy (Thierry Samsoube), avec d’entrée une vague à 7,67 pts (sur 10), a mis la barre haute. Une dernière à 4,10 pts et le tour est joué, il remporte sa série et se qualifie pour la petite finale Grand Kahuna. Félicitations à Sammy. Dans les dernières séries de la journée, le temps s'est complètement dégradé, pluie, vent onshore de 25 noeuds, et vagues de plus de 2m très difficiles à surfer. Malgré tout nous avons retrouvé notre capitaine Olivier Salvaire en très grande forme, avec une vague à 8,67 pts et une autre à 6,70 pts, ce qui le classe largement en tête de sa série pour rejoindre le prochain repechage, où il retrouvera l'ex surfeur du WCT Victor Ribas (Brésil). Olivier a retrouvé toute sa confiance et termine cette 3e journée en beauté, acclamé par son team.       Olivier Salvaire dans un re-entry backside à la Punta & Stephane Jambou : le roller de la victoire ! Stephane et Pierre vous saluent du Panama !   30/08 - EPISODE 4 : Deuxième jour de compétition pour l’équipe de France. La première à se mettre à l’eau a été Caroline Marc, la recrue française qui a obtenue une 4e place et qui se classe donc dans les repêchages dès le 1er tour. Ensuite a été lancé le 1er tour Grand Kahuna avec en 3e série le Français Thierry Samsoube (Sammy), qui malgré une unique vague notée 8 points sur 10, a réussi à se qualifier aisément pour le tour suivant. Lors du round 2 des masters, Xabi Lafitte a eu une série difficile, avec une notation qui a laissé à désirer pour le français, malgré les belles prestations des deux autres surfeurs du Venezuela et d’Afrique du Sud. Xabi termine 3e de sa série et se dirige donc vers les repêchages. S’en est suivi la catégorie des Kahunas : Dans la série 1, Michel Laronde a su gérer sa série pour se qualifier pour le tour suivant. Il  termine à la 2ème place derrière l’Australien Rod Baldwin et se qualifie donc pour le 2e tour chez les Kahunas. Pierre Thouron, dernier Kahuna du Team Français s’est également qualifié avec notamment une belle vague notée à 5.25 sur 10. Pierre entre avec confiance dans le 2e tour des Kahunas. Suite de la compétition demain avec des conditions probablement plus massives avec des vagues de 2 à 3m pour la journée de mardi. Suivez-nous en live, le décalage horaire est -7h ; nous attendons vos encouragements !   29/08 - EPISODE 3 : La compet a enfin été lancée avec en 1ère série Xabi Lafitte qui a eu du mal à se mettre dans le rythme. Ce fut peut-être l'heure matinale qui ne lui convenait pas, mais c'est passé quand même à la derniere minute : 2ème devant le costaricain très déçu de perdre à la derniere seconde. La déception est hélas arrivée dans la serie 8 avec Olivier Salvaire, notre capitaine complètement à l'envers dans sa série. Pourtant il avait bien assuré en free surf avec sa 6.6, mais nous avons confiance en lui... le chemin sera long en repêchage. Go Olivier on est tous avec toi ! Stephane Jambou enfin décidé de surfer avec sa 6.1, Steph a assuré sa série grace aux conseils de Xabi et Pierre, et il a réussi à scorer une bonne vague, se classant 2ème de sa série, et donc qualifié pour le tour suivant. Le dernier compétiteur Français de la journée fut Olivier Naguas. Malgré son entrainement nocturne intensif, il finit dernier de sa série avec un score indigne de son niveau. C'est le 2ème français en repêchage, ce sera très long pour lui. Suivez-nous en live, le décalage horaire est -7h ; nous attendons vos encouragements !     28/08 - EPISODE 2 : Aujourd'hui (samedi 28 août), était le jour de la grande parade à Sauna, ville natale du President du Panama avec la traditionnelle cérémonie du mélange des sables. Toute la population locale était requisitionnée pour saluer les differentes nations. La journée fut très longue, surtout à cause de la route, avec le passage de rivières debordant jusqu'à 1m... il pleut depuis 3 jours sans répit ! Toute l'équipe est au complet avec l'arrivée de Xabi Lafitte et de notre nouvelle recrue Caroline Marc qui vit au Panama, ce qui permettra de marquer un maximum de points. Demain (dimanche 29 août), le grand jour commence avec le début de la compétition. La 1ère série des world master sera ouverte par Xabi Lafitte dès 6h30 locale (qui finira second de sa série derrière Dean Hall avec 10,17 pts sur 20 et qui passe donc au tour suivant). Les Français ont un 1er tour difficile avec un australien, un sud africain et un mexicain. Il faudra rentrer direct dans la compet pour pouvoir se dégager un tableau plus simple. 21 nations sont représentées, le niveau est très relevé mais avec une montée de swell prévue dès lundi, l'équipe de france est très optimiste. Suivez-nous en live, le décalage horaire est -7h ; nous attendons vos encouragements ! Heure de passage des francais en heure française : Lundi 30 aout : Michel Larronde 13h30 Pierre Thouron 14h50 Samy Sanssoube devrait passer mercredi...       27/08 - EPISODE 1 : L'accueil de l'équipe sur place est fait par une petite colonie de Biarrots : avec entre autres Pedro Charriaud qui tient un surf camp (basoasurftrip@hotmail.com), Kiki Commarrieu organisateur de la compet et "Biloute" Philippe Marsan photographe et organisateur. La délégation ne sera malheureusement pas au complet puisqu'il n'y aura pas d'Ondine Master et pas de Juge Français. Les surfeurs qui partent non pas été aidés de maniéres équivalentes pour ce déplacement et c'est dommage... certains ont tout à leur charge alors que d'autres on trouvé des sponsors ou sont partis grâce à leur club qui a fait un bel effort. Merci beaucoup donc au Bidarteko et au Basc Surf Club entre autres. L'équipe de France de Surf Master est enfin arrivée à Santa Catalina au Panama apres 36h de voyage. Nous avons été reçus à l'aéroport comme des ministres, le passage à la douane a été effectué en 5 minutes ! Un 1er surf sur le spot de Santa Catalina et les vagues étaient au rendez-vous... environ 2m50 et toute l'équipe a bien assuré en se tirant la bourre avec les australiens ! L'équipe est motivée et vise le podium. 21 equipes sont attendues ici, ça va être grandiose. Nous sommes logés chez Pedro dans la jungle en bord de mer. Suivez nous en live dès samedi 28 aout et nous attendons vos encouragement !   L'équipe de France Master est bien arrivée !   L'équipe de France Master est composée de : Grand Kahunas : Thierry "Sammy" Sansoube (Basc) Kahunas : Michel Larronde (Basc) Pierre Thouron (Anglet SC) Grand Master : Stéphane Jambou (Lacanau SC) Olivier Nagouas (Basc) Master : Olivier Salvaire (Maeva SC) Xabi Lafitte (Bidarteko SC) La plupart sont d'anciens membres de l'équipe de France Open. Vous trouverez plus d'infos sur http://www.isasurf.org.              Olivier Salvaire, Michel Larronde et Pierre Thouron       Stephane Jambou et Xabi Lafitte   Plus d'infos : http://www.panamaisaworldmasters.com   Powered by Mat  
Mots clés : equipe, france, master, aux, isa, world, masters | Ce contenu a été lu 4261 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Matos | Le 17/07/2020
"Notre mission a toujours été de vous fournir les bons outils pour que vous puissiez vous lancer et vivre votre passion."
Contest | Le 05/11/2019
La meilleure performance tricolore est Ă  mettre Ă  l'actif de Tiago Carrique, qui prend la 6e place en U18.
Contest | Le 09/09/2019
En l'absence de l'un de ses trois surfeurs, l'Équipe de France a dû composer avec un collectif différent au Japon.