Autres - Justine Dupont?. Surf Trip et training en OZ

- @oceansurfreport -
Racontes nous ta saison Shortboard et Longboard. Tes résultats de la saison. - Shortboard ? - Championne de France espoir et 3ème en open, et pour les pro juniors 1ere à Sopelana et 2ème à Lacanau. - Longboard? 3ème au championnat du monde. - Ta grosse déception de la saison 2009? - Ma défaite en demie du championnat du monde de longboard. - Ta grosse satisfaction de la saison 2009? - Ma victoire à Sopélana et au championnat de France espoir à Hossegor. - Tu préfères shortboard ou longboard maintenant? - Toujours les deux mais j'ai plus besoin de progresser en shortboard qu'en longboard c'est pourquoi je fais quasiment que du shortboard. Mais le longboard me manque par moment surtout quand je vois des longboardeurs surfer. - Tu fais quoi cet hiver? Sport étude ou autre. - Je suis actuellement en Australie jusqu'à fin mars, je reste pour le WQS de Margaret. Après je rentrerai en France pour m'entrainer entre Lacanau et les Landes pour les WQS de mai qui vont s'enchainer rapidement. - Tu souhaites devenir Pro à plein temps? - Pour l'instant je me concentre surtout sur le surf et après je verrais. - Quel métier tu souhaites faire plus tard? - Je ne sais pas encore, pour l'instant je suis inscrite en STAPS à bordeaux et après avoir passer ma licence étalé sur plusieurs année peut être que je passerai le concours pour rentrer en école de Kiné-ostéo. - Quels sont les nouvelles très jeunes surfeuses françaises qui montent? - Je ne sais pas trop je ne les connais pas toutes mais je pense qu'il y a une bonne relève. Joséphine Costes m'impressione assez pour son engagement mais aussi son surf, tout comme Marion Bouzigue, il y a une petite vendéenne aussi et il y en a surement d'autres. - Tu vas suivre le WQS? - Oui, je commence cette année, j'espére que cela se passera bien au point de vue résultats. Il y a aussi beaucoup de françaises qui vont commencer cette année, c'est motivant. - Le WCT, c'est un objectif pour toi? - Pour le moment je fais ma première année de WQS, on verra se qui se passera par la suite. - Ta plus grosse frayeur en surf? - J'en ai surtout eu plus jeune quand c'était un peu gros mais sinon je n'ai pas eu de grosse frayeur. - Quels sont tes points faibles? - Je travail mon mental, la technique et le physique, comme tout surfeur. - D'ou vient cette attitude de battante? - Depuis toute petite j'aime bien la compet, j'ai fait du tennis vers les 7 ans mais j'ai arrêté puisque je n'avais pas l'âge de faire des tournoi donc ça m'énervé puis après tous les sports que j'ai pratiqué je les faisait en compétition (voile, natation, athlétisme puis le surf). - Racontes nous une session qui t'a marqué plus particulièrement cette année? - Je me rappelle de beaucoup de session avec de bon souvenir. Il n'y en a pas une particulièrement. Sinon le pro junior de Sopélana, cela c'est bien passé pour moi du début à la fin. - Comment te sens tu dans les grosses vagues? - J'aime bien quand il y a un peu de taille puisque cela rajoute de l'adrénaline au surf mais je n'ai pas encore surfer de véritable grosse vague. - Tu détestes quoi dans le surf? - Rien. - Qui shape tes planches? - Cela évolue mais en se moment pour les shortboard c'est Garths Gibbon et pour les longboard Chevalier ils me font de très bonnes planches, dont j'en suis contente. - Toujours les mêmes sponsors? C'est à dire? - Rip Curl est mon sponsor principal avec son coach Gilles Darqué qui m'apporte beaucoup, FCS et Gorilla Grip que je remercie également et pour les planches Surf Odyssée. Powered by Christophe
Mots clés : justine, dupont, surf, trip, training, oz | Ce contenu a été lu 1408 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 20/09/2019
Le duo de surfeurs explorent les plages de Nazaré à la recherche du bon banc de sable.
Surf | Le 13/09/2019
Dans son dernier Vlog, Justine Dupont présente un angle immersif de son expérience au Texas.
Surf | Le 30/08/2019
Antoine et Edouard Delpero, Justine Dupont et Zoé Grospiron ne sont pas en reste à Pantin !